Démontage de PlayStation

Sony PlayStation teardown.

Ouverture du capot. © iFixit.

Pour célébrer à sa façon le 25e anniversaire de la console de jeu, iFixit s’est livré à un démontage en règle d’une PlayStation originale datant de 1994. Contrairement à ce que l’on voit souvent avec les appareils électroniques modernes, il n’y a pas besoin de plusieurs outils plus ou moins rares et spécifiques : il suffit d’un traditionnel tournevis cruciforme Phillips #1 pour désassembler complètement la PlayStation. Une fois le capot ouvert, on peut découvrir sur une carte mère très encombrée de composants : un processeur 32 bits MIPS R3000 à 33,9 MHz, 2 Mo de mémoire vive (RAM) et 1 Mo de mémoire vidéo (VRAM). Comme le souligne iFixit, la PlayStation 4 standard offre 50 fois plus de puissance de traitement et 4 000 fois plus de RAM que la PlayStation originale, cette dernière n’ayant d’ailleurs même pas besoin d’un ventilateur pour refroidir l’intérieur. Côté « réparabilité », le site a attribué une bonne note de 8/10 à la PlayStation originale, la principale critique étant que les ports entrée/sortie sont soudés à la carte mère.

YouTube, “Sony PlayStation Teardown.”

iFixit, “Sony PlayStation Teardown.”

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l’article