Passer au contenu principal
Spiria black logo
dans « Récap de la semaine »,
 08 avril 2016

Récap de la semaine : Huawei P9, Campus 2, robots hydrauliques, faux Rembrandt en 3D, Panasonic météorologue, etc.

Huawei P9 et P9 Plus

Huawei P9

Après le succès du téléphone P8, le fabriquant chinois Huawei a dévoilé les P9 et P9 Plus, des appareils aux ambitions photographiques marquées. Le P9 dispose d’un écran bord à bord de 5,2 pouces, 1080p, tandis que le P9 Plus possède un écran de 5,5 pouces. Les deux smartphones n’ont pas un, mais deux appareils photo, développés avec la célèbre firme Leica. À l’arrière du téléphone, au-dessus de capteur d’empreintes digitales désormais standard chez Huawei, on trouve deux capteurs Sony de 12 mégapixels, qui sont accouplés à des optiques Leica Summarit ASPH (ouverture f/2.2, distance focale 27 mm). Un capteur enregistre en RVB, tandis que l’autre est monochrome. Le capteur monochrome permettrait d’enregistrer 300 % plus de lumière, un avantage pour la photographie en faible luminosité. Le dispositif à deux capteurs permet aux utilisateurs d’ajuster la mise au point après avoir pris une photo.

Ars Technica UK, “Huawei unveils P9 and P9 Plus phones with Leica-engineered dual cameras.”

Petapixel, “Huawei’s P9 Smartphone Packs Dual Cameras ‘Co-Engineered’ with Leica.”

Fin de la saga FBI/Apple ?

Apple vs FBI

Le directeur du FBI, James Comey, a confirmé que le hack utilisé par son agence sur le iPhone 5c du tireur San Bernardino, ne fonctionnera pas sur les iPhone les plus récents. « Nous avons un outil qui fonctionne sur une petite fraction des iPhone. Les gens ont beaucoup migré vers le iPhone 6 et ça ne marche pas sur le 6 ou le 5s. » Comey a confirmé que le hack fonctionne sur le 5c et d’autres vieux iPhone, mais pas sur les modèles plus récents avec un capteur d’empreintes digitales. Ceci est probablement dû au fait que les téléphones plus anciens n’ont pas « l’enclave sécurisée » qui protège les codes d’accès, les clés et le système de chiffrement du téléphone. Il a également confirmé que le FBI a acheté un outil à un tiers, et écarté la nécessité de poursuivre son action en justice contre Apple. Mais le FBI n’a pas encore divulgué publiquement la façon dont le hack fonctionne. « Nous avons des discussions au sein du gouvernement à ce sujet… si nous le publions, Apple va réparer la faille et nous nous retrouverons à notre point de départ. »

The Guardian, “San Bernardino iPhone hack won’t work on newer models, says FBI.”

Panasonic, champion de la modélisation atmosphérique

Panasonic PWS Model

Les amateurs de météorologie connaissent bien les modèles de prévision numérique comme l’américain GFS, le canadien GEM ou l’européen ECMWF. Le coûteux développement de ces modélisations de l’atmosphère mondiale était jusqu’à maintenant l’apanage de grandes puissances. L’ECMWF, investissant plus de capitaux dans la recherche et les superordinateurs, avait dépassé ses homologues nord-américains depuis quelques années, particulièrement pour les prévisions à 5-7 jours et les calculs de trajectoires de cyclones. Mais un nouvel acteur, une entreprise privée, Panasonic en l’occurrence, annonce avoir développé un modèle qui battrait le GFS et égalerait l’ECMWF. Ce modèle est développé depuis 2008 sur un superordinateur à 11 000 cœurs, par une équipe de taille très modeste : 5 spécialistes de la modélisation atmosphérique, 5 ingénieurs développeurs, et 20 météorologistes et experts de la modélisation informatique, qui sont sous contrat dans différentes universités. À titre de comparaison, l’équipe de l’ECMWF est composée de plus de 300 personnes. Certains scientifiques demeurent réservés et demandent des preuves de ce qu’avance Panasonic.

Ars Technica, “TV maker Panasonic says it has developed the world’s best weather model.”

Coûteux générateur aléatoire

La Transportation Security Administration (TSA), l’agence nationale américaine de sécurité dans les transports, a payé à IBM la somme de 336 414 USD pour le « développement d’applications mobiles », dont 47 400 USD pour une application pour tablette que vous pouvez voir en action dans la vidéo ci-dessus. L’application attribue aléatoirement une file aux passagers se présentant au contrôle de sécurité de l’aéroport. Elle donne deux résultats possibles : « à gauche », ou « à droite », émulant ainsi un jeu de pile ou face. Le résultat est donné visuellement sous la forme d’une flèche pointant dans la direction choisie. De nombreux développeurs estiment qu’ils auraient pu fournir ce programme à un coût inférieur… Certains pensent même que l’app et la tablette auraient pu être remplacées toutes deux par une pièce de 25 cennes.

Mashable, “TSA paid IBM $47,400 for an app that only pointed right or left.”

Le Campus 2 bientôt terminé

L’énorme Campus 2, nouveau siège d’Apple en forme de vaisseau spatial, doit être achevé de construire cette année. De nouvelles images de drone révèlent l’état d’avancement du chantier. Téléchargée sur YouTube par Duncan Sinfield, la vidéo en 4 K montre la couronne extérieure presque achevée. On peut aussi voir des panneaux solaires installés sur le toit. Campus 2 est conçu pour accueillir 13 000 employés et comprendra, dans un bâtiment de verre, un « petit théâtre » de 11 150 mètres carrés et 1 000 sièges. Cette salle sera la scène des futurs dévoilements de produits Apple. Le nouveau campus, qui a un coût estimé à environ 5 milliards USD, est conçu par Norman Foster.

Mashable, “Drone flyover reveals Apple’s ’spaceship’ is coming together nicely.”

Robots hydrauliques à imprimer

Savez-vous ce qui est plus bien plus cool que de fabriquer des pièces de robots sur une imprimante 3D ? C’est d’imprimer la totalité du robot en une seule passe. Des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology ont trouvé comment bricoler une imprimante Stratasys 3D, de sorte qu’elle imprime non seulement les matériaux durs et souples nécessaires au robot, mais aussi qu’elle injecte en même temps les fluides nécessaires à l’hydraulique.

Mashable, “Scientists 3D print a robot that walks away when complete.”

Faux Rembrandt créé par un algorithme

Rembrandt

Les équipes des musées néerlandais Mauritshuis et Rembrandthuis, aux côtés de Microsoft, ING et l’Université de Technologie de Delft, ont produit un tableau imprimé en 3D dans le style du maître hollandais Rembrandt. Le portrait a été créé d’après les travaux existants de l’artiste qui ont été analysés par un ordinateur. La nouvelle œuvre numérique a été conçue pour ressembler autant que possible un véritable Rembrandt et a été ensuite imprimée en 3D pour lui donner la même texture qu’une peinture à l’huile.

BBC News, “Computer paints ‘new Rembrandt’ after old works analysis.”

Wired UK, “This fake Rembrandt was created by an algorithm.”

Chorale de robots

Tomomi Ota a réuni une quinzaine de robots Pepper, ces robots humanoïdes d’Aldebaran Robotics, conçus pour reconnaître les principales émotions humaines, afin de massacrer chanter l’Ode à la joie, finale du quatrième et dernier mouvement de la 9e Symphonie de Beethoven.

YouTube, “Symphony No.9 (Ludwig van Beethoven).”

 

Autres liens de la semaine

  • On a pas toujours besoin du FBI et de techniques sophistiquées pour accéder aux contenus du téléphone d’un terroriste : http://goo.gl/AyL39Y
  • Les révélations de Panama peut-être liées à une faille d’un plugin WordPress : https://goo.gl/uWLHJ8
  • Nvidia dévoile sa première carte graphique Pascal, la Tesla P100 : http://goo.gl/eQpUIr
  • Un processeur Intel “Xeon” à 22 cœurs et à 4 115 USD l’unité : http://goo.gl/M3v2tv
  • Apple va probablement devoir se trouver un nouveau fournisseur de puces WiFi : http://goo.gl/rhhk1h
  • Tesla a reçu pas moins de 325 000 précommandes pour son modèle 3 : http://goo.gl/eZU9wN
  • Le porn en VR arrive à grands pas : http://goo.gl/NSh359
  • Les gens partagent de moins en moins de nouvelles personnelles sur Facebook : http://goo.gl/VKBTGM
  • Le navigateur Vivaldi disponible en version 1.0 : https://goo.gl/0Du4tN
  • Implémenter HTTPS, c’est pénible : https://goo.gl/p42hHM
  • Les meilleurs robots pour la ferme : http://goo.gl/TprB30
  • Un outil pour comparer les imprimantes 3D : http://goo.gl/8NVaW
  • Entente entre Airbus et Alcoa, cette dernière fournira des pièces de titane imprimées 3D. Airbus investit massivement dans l’impression 3D et prévoit produire la moitié de ses pièces de cette façon : http://goo.gl/w4ne1T
  • Des écrans, ça fait tellement 2000… Un nouveau kickstarter est certain d’attirer les hipsters, il s’agit d’un indicateur de vitesse GPS, mais à affichage, tenez-vous bien, à aiguilles : https://goo.gl/rmRkeK
Partager l’article :