Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
15 janvier 2019.

Windows 7, la fin approche

Windows 7 and Intel Core i3 stickers.

© iStock.

Dans un an, le 14 janvier 2020, Microsoft n’offrira plus aucun soutien technique ni mises à jour de sécurité pour Windows 7. Lancé en 2009, Windows 7 avait bénéficié d’un support normal jusqu’en janvier 2015, année de lancement de Windows 10. Depuis cette date, le système d’exploitation se contentait d’un “support étendu”, ne prenant en charge que les failles de sécurité. Selon NetMarketShare, sur le dernier trimestre 2018, Windows 7 est encore installé sur 44,2 % des PCs, soit à peu près le même chiffre que Windows 10 (44,4 %). Ce qui laisse penser que de nombreux PCs se trouveront exposés à des risques de sécurité l’année prochaine. Presque 5 % des PCs tournent encore sous Windows XP…

Toutefois, les grandes entreprises auront un sursis… au prix fort. Microsoft vendra des “mises à jour de sécurité étendue” (ESUs, Extended Security Updates) pour Windows 7 qui seront payantes (par poste) et dont le prix augmentera chaque année. Ces ESUs seront réservées aux utilisateurs ayant un contrat de licences en volume pour Windows 7 Professionnel ou Windows 7 Entreprise. Ces ESUs seront fournies jusqu’en janvier 2023.

NetMarketShare, Windows share by version in the last quarter of 2018.

ZDNet, “Microsoft’s Windows 7 has one year of free support left.”

 

Partager l’article :