Un mois sans Facebook | Blogue | Spiria
Spiria logo

Un mois sans Facebook

Un mois sans Facebook.

© iStock.

Des chercheurs des universités de New York et Stanford ont réussi à convaincre des utilisateurs de Facebook d’abandonner le réseau social pendant 4 semaines. Près de 3 000 utilisateurs ont accepté le défi et ont rempli des questionnaires détaillés sur leur routine quotidienne, leurs opinions politiques et leur état d’esprit général. Des utilisateurs, choisis au hasard, se sont vu offrir une indemnité financière à déterminer par eux-mêmes. Le prix à payer était lui-même d’un grand intérêt pour les chercheurs : combien vaut un mois d’accès à des photos, des commentaires, des groupes Facebook, des amis et des fils de nouvelles ? En moyenne, environ 100 USD selon l’étude. À l’issue des 4 semaines, les cobayes ont à nouveau été questionnés en détail. Cela a permis de découvrir qu’ils avaient passé plus de temps « hors-ligne », avec la famille et les amis, devant la télévision, etc.

D’une manière générale, les sujets de l’expérience se sont sentis un peu plus heureux et satisfaits de la vie. Chacun a gagné de 15 minutes à plus de 2 heures de temps libres par jour (la moyenne étant d’une heure). Un détail intéressant : les gens avaient moins de connaissances de l’actualité politique, mais aussi moins de fièvre partisane. Facebook est un vecteur d’information important, mais il a tendance à accentuer la partisanerie.

The New York Times, “This Is Your Brain Off Facebook.”

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l'article