Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
19 février 2019.

Sphero RVR

Sphero RVR.

Sphero RVR.

Sphero RVR.

Sphero RVR. © Sphero.

Sphero, que nous connaissons pour ses robots éducatifs en forme de boule comme le Bolt, a présenté un nouveau robot de conception très différente. Baptisé RVR, il s’agit d’un robuste petit tank à quatre roues dotées de chenilles. Contrairement aux autres robots de Sphero, le RVR est très ouvert : grâce à un port d’extension universel (4-pin UART) et à l’alimentation intégrée (5 V 2,1 A USB), il est possible de connecter du matériel tiers comme un Raspberry Pi, un BBC Micro:bit ou un Arduino afin d’augmenter les possibilités. Le véhicule est bardé de capteurs intégrés, dont un capteur qui permet de détecter la couleur de la surface de roulement, un capteur de lumière ambiante et une centrale inertielle IMU 9 axes (accéléromètre, gyroscope, magnétomètre). L’autonomie de la batterie amovible de 4 000 mAh est d’environ deux heures. Le RVR est proposé en financement participatif sur Kickstarter, ce qui est une première pour Sphero, au prix de 200 USD (le prix final sera de l’ordre de 250 USD). L’entreprise a déjà atteint son objectif de financement (150 000 USD) avec 389 770 USD au moment où nous écrivons ces lignes. La livraison est prévue pour octobre 2019.

Sphero RVR, colour recognition.

Reconnaissance des couleurs. © Sphero.

Sphero RVR, with Raspberry Pi and photovoltaic cells.

Avec un Raspberry Pi et des cellules photovoltaïques. © Sphero.

The Verge, “Sphero is crowdfunding its new Raspberry Pi-compatible robot.”

IEEE Spectrum, “Sphero’s new RVR robot is more hackable than ever.”

 

Partager l’article :