Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
24 mars 2020.

Snapdragon 865 boudé

Snapdragon 865.

Snapdragon 865. © Qualcomm.

Les fabricants de téléphones semblent bouder le Snapdragon 865 de Qualcomm. La raison ? Trop cher. Selon deux rapports récents, Google et LG ont décidé de ne pas utiliser ce SoC cette année et d’opter plutôt pour une puce qui revient moins chère, non seulement du fait de son prix unitaire, mais aussi pour les coûts associés à son intégration. Par exemple, les Pixel 5 et 5 XL n’utilisent pas le Snapdragon 865, le fleuron de Qualcomm. Dans la base de code Android, les deux utilisent le Snapdragon 765G, une puce qui est un cran en dessous du 865 dans la gamme. LG va aussi reposer sur cette puce pour son LG G9 ThinQ. Certains fabricants semblent réticents à proposer des téléphones hors de prix, surtout dans la période actuelle où le pouvoir d’achat de centaines de millions de personnes est menacé. Le Samsung Galaxy S20, équipé du 865, commence à 1 000 USD pour la plus petite version et atteint 1 400 USD pour le S20 Ultra. Ce qui n’est pas donné… En outre, même s’il est un peu moins rapide, le 765G offre certains avantages : il a un modem 5G intégré (alors que le 865 déporte la fonction dans une puce externe, la X55) et il consomme moins d’énergie.

Ars Technica, Ron Amadeo, “Reports: Google, LG, don’t want Qualcomm’s super-expensive Snapdragon 865.”

 

Partager l’article :