Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
06 septembre 2018.

Situation morose pour Facebook

Mark Zuckerberg.

Mark Zuckerberg. © iStock.

On dirait que la débâcle à la suite de l’affaire Cambridge Analytica ne s’arrêtera pas. Il y a quelques mois, il avait été révélé que l’ancienne firme de consultants avait recueilli des données personnelles de millions d’utilisateurs de Facebook sans leur consentement. Maintenant, un sondage récent montre qu’au cours des 12 derniers mois, 74 % des adultes qui utilisent Facebook ont modifié leurs paramètres de confidentialité, fait une pause de plusieurs semaines ou plus, ou supprimé l’application Facebook de leur téléphone cellulaire. Pire encore pour Facebook, le pourcentage de jeunes utilisateurs (âgés de 18 à 29 ans) qui disent avoir supprimé l’application Facebook de leur téléphone au cours de la dernière année est de 44 %, soit près de quatre fois la proportion des utilisateurs âgés de 65 ans et plus (12 %). Il n’est donc pas surprenant que l’action Facebook se situe maintenant à 167,20 $ US, un nouveau creux depuis le 26 juillet, lorsque sa valeur a chuté du jour au lendemain de 217,50 $ US à 175 $ US. Pas la meilleure année pour Mark.

Pew Search Center, “Americans are changing their relationship with Facebook.”

 

Partager l’article :