Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
25 mars 2020.

Safari bloque les cookies tiers

Hmmm… cookies!

Cookies! © iStock.

Les nouvelles versions de Safari pour toutes les plateformes (macOS, iPadOS, iOS) bloquent l’installation des cookies de tierces parties par défaut. Cela signifie qu’aucun annonceur ou site web n’est en mesure de vous suivre sur l’internet en utilisant les technologies de pistage numérique habituelles si vous utilisez Safari. Cela est bien sûr un cauchemar pour tous les professionnels du marketing et de la publicité, mais il y a eu tellement d’abus et de violations de la vie privée qu’il fallait bien qu’il y ait un jour un retour de balancier. “Safari continue d’ouvrir la voie à la protection de la vie privée sur le web, cette fois en tant que premier navigateur grand public à bloquer totalement les cookies tiers par défaut,” a déclaré John Wilander, l’ingénieur sécurité et confidentialité de WebKit. Ce blocage peut aussi avoir un effet sur des utilisations légitimes comme l’authentification d’un utilisateur sur plusieurs sites à travers un serveur central de connexion. Apple recommande désormais l’API Storage Access pour cet usage. Google, dont une grande partie du business repose sur la publicité, est plus prudente et a annoncé en janvier que Chrome abandonnerait aussi le stockage des cookies tiers, mais pas complètement avant 2022. L’annonce d’Apple pourrait peut-être faire réviser cette lointaine date.

WebKit, John Wilander, “Full third-party cookie blocking and more.”

The Verge, Nick Statt, “Apple updates Safari’s anti-tracking tech with full third-party cookie blocking.”

 

Partager l’article :