Spiria logo.

Reconnaissance d’écureuils sur Raspberry Pi 3

Écureuil.

Mangeur de bulbes. © iStock.

Ofer Dekel est chercheur chez Microsoft, à Redmond (Washington). Dans son jardin, les écureuils mangeaient les bulbes de fleurs et les graines des mangeoires à oiseaux — une contrariété qui est souvent rencontrée par les propriétaires de jardin en Amérique du Nord. Pour régler le problème, il a créé un modèle de reconnaissance visuelle d’écureuil pour Raspberry Pi 3, ce qui n’est pas à la portée de tout le monde. Une fois le sciuridé identifié par l’algorithme, le système d’arrosage est automatiquement déclenché. Pour faciliter l’intégration de fonctions d’intelligence artificielle sur des petits systèmes de type Raspberry Pi, Dekel a réuni une équipe multipliscinaire pour développer une boîte d’outils logiciels d’apprentissage automatique (Machine Learning). Le défi est que les algorithmes d’apprentissage actuels sont gourmands en ressources matérielles et donc par nature peu compatibles avec de petits ordinateurs à capacités réduites. L’équipe de Dekel a donc travaillé sur des moyens de « compresser » les réseaux de neurones profonds. De premiers aperçus de ces algorithmes compressifs sont disponibles sur GitHub.

Next at Microsoft, “AI’s big leap to tiny devices opens world of possibilities.”

Miaou.

Solution “low tech” (basse technologie) au problème. © iStock.

Partager l’article :