Spiria logo.
dans «  Brèves technos », 
12 février 2020.

R.I.P. Essential

Essential PH–1.

Essential PH–1. © Essential Products.

Trois ans après avoir dévoilé son premier (et dernier) téléphone intelligent, Essential, l’entreprise fondée par Andy Rubin, le « père d’Android », a annoncé la fin de ses activités. La société était pourtant évaluée à 1,2 milliard de dollars avant même de vendre un seul produit, mais son premier téléphone avait reçu des appréciations mitigées et n’avait pas rencontré le succès. De plus, le modèle qui devait suivre avait été annulé. En mai 2018, la société fut mise en vente, mais elle n’avait pas trouvé d’acheteur. En octobre 2018, elle avait été contrainte de licencier 30 % de son personnel. Newton Mail, l’application qu’Essential a achetée fin 2018, sera également arrêtée.

Ars Technica, Ron Amadeo, “Andy Rubin’s smartphone startup, Essential, is dead.”

 

Partager l’article :