Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
10 octobre 2017.

Puce Intel à 17 qubits

17-qubit Intel chip.

Jim Clarke d’Intel tient une puce 17 qubits. © Intel.

Intel a annoncé la disponibilité (pour des équipes de recherche partenaires) d’une puce équipée de 17 qubits. Selon Jim Clarke, directeur du hardware quantique chez Intel, l’entreprise a choisi 17 qubits, car c’est le minimum nécessaire pour pouvoir faire de la correction d’erreurs. Ces qubits supraconducteurs fonctionnent à une température de 20 millikelvins (-273° Celsius, ce n’est pas chaud…). Intel met en avant une protection renforcée contre les interférences, qui sont le principal problème en informatique nanométrique. En termes de rythme de développement, le projet de qubits supraconducteurs d’Intel a clairement de l’avance sur ceux utilisant d’autres types de qubits, mais la concurrence travaille très fort (IBM, Google, Microsoft…) et les mois qui viennent devraient connaître de nombreuses annonces. Si le sujet vous intéresse, ne manquez pas de lire aussi notre récent article : “L’aventure quantique de Microsoft”.

IEEE Spectrum, “Intel accelerates its quantum computing efforts with 17-qubit chip.”

Partager l’article :