Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
23 mai 2019.

Playdate

Playdate

Playdate. © Panic.

Panic est une étrange et amusante petite entreprise… Ses créateurs se sont fait connaître par des utilitaires particulièrement bien pensés à destination des développeurs sur macOS : le client FTP Transmit et l’éditeur de code Coda. Puis ils ont investi iOS avec par exemple Prompt, un client SSH. Ensuite, ils se sont lancés dans le jeu d’aventure — parce que, pourquoi pas ? – avec Firewatch, qui a rencontré un beau succès. Aujourd’hui, ils dévoilent un produit tout à fait inattendu : une petite console de jeu (74 x 76 x 9 mm) nommée Playdate, qui dispose d’un écran monochrome LCD (sans rétroéclairage) de 2,7 pouces (400 x 240 px) et d’une… manivelle. Celle-ci ne sert pas à recharger la batterie, mais elle est un contrôleur de jeu à part entière. Par exemple, dans le jeu Crankin’s Time Travel Adventure créé par Keita Takahashi (Katamari Damacy), la manivelle permet d’avancer ou de reculer dans le temps. Il n’y a pas de cartouches, les jeux se téléchargent via Wi-Fi. Ils viennent par « saisons » de 12 jeux, à raison d’un jeu par semaine. Des courts, des longs, des plus ou moins expérimentaux, des classiques. La première saison est incluse avec l’achat de la console (150 USD). Le design a été réalisé en collaboration avec les designers suédois de Teenage Enginering, créateurs du synthétiseur OP-1. Panic a développé son propre système d’exploitation, Playdate OS, et un kit de développement Lua et C, incluant un émulateur Mac et un débogueur, est proposé aux créateurs de jeux. Playdate sera disponible début 2020.

Playdate

Playdate

Mashable, “Playdate is one very adorable handheld gaming system.”

 

Partager l’article :