Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
17 janvier 2020.

PinePhone

PinePhone.

PinePhone. © Pine64.

Vous êtes fatigué du duopole Android/iOS ? Voici PinePhone, un téléphone où vous pouvez installer votre propre système d’exploitation Linux. Mais l’appareil est pour le moment livré sans système préinstallé : ce sont aux utilisateurs de flasher leur propre système d’exploitation. Il y en a plusieurs disponibles, allant d’Ubuntu Touch à Sailfish OS, mais ils sont actuellement tous dans un état « alpha inachevé ». Pine64 dit que seuls les enthousiastes ayant une « vaste expérience de Linux » sont les clients visés avec cette première version et que ce n’est pas pour le moment un produit pour tout le monde. Les personnes à la recherche d’un téléphone stable et grand public devront attendre la version finale qui est prévue d’ici quelque mois. Le PinePhone est équipé d’un SoC Allwinner A64 comportant quatre processeurs Cortex A53 à 1,2 GHz. Il accueille 2 Go de RAM, 16 Go de stockage, un GPU Mali-400 et une batterie amovible de 2 750 mAh. L’écran est un LCD IPS 1 440 × 720, la caméra arrière est de 5 MP et l’avant de 2 MP. Il y a une prise casque, un port USB-C et un support pour un emplacement MicroSD à partir duquel vous pouvez démarrer les systèmes d’exploitation. Le modem cellulaire est une grande puce soudée sur la carte mère : un Quectel EG25-G. Disponible à partir du 17 janvier au prix de 150 USD.

Ars Technica, Ron Amadeo, “The PinePhone starts shipping—a Linux-powered smartphone for $150.”

 

Partager l’article :