Passer au contenu principal
Spiria black logo
dans « Brèves technos »,
 15 septembre 2020

Nvidia met la main sur ARM

ARM Nvidia.

© Nvidia.

SoftBank a annoncé dimanche dernier qu’elle vendait ARM Holdings à Nvidia pour 40 milliards de dollars au comptant et en actions. L’architecture ARM, vendue sous licence, est au cœur du fonctionnement de la plupart des processeurs des téléphones modernes, de nombreux ordinateurs, consoles de jeux et cartes graphiques. SoftBank avait acheté ARM en 2016 pour 32 milliards de dollars. Nvidia paie 21,5 milliards de dollars en actions et 12 milliards de dollars en espèces, dont 2 milliards de dollars payables à la signature. SoftBank pourra recevoir jusqu’à 5 milliards de dollars supplémentaires en actions et/ou en espèces si l’entreprise atteint certains objectifs financiers, avec 1,5 milliard de dollars supplémentaires en actions Nvidia réservés aux employés d’ARM. Le siège d’ARM restera basé à Cambridge, au Royaume-Uni. Nvidia est plus ou moins en concurrence avec plusieurs clients d’ARM (Intel, Samsung et Qualcomm, par exemple) ou encore en très mauvaises relations commerciales avec certains comme Apple, mais l’entreprise a promis qu’elle assurerait une totale neutralité dans la vente de licences de designs ARM.

Ars Technica, Arash Massoudi, Robert Smith, James Fontanella-Khan, “Nvidia buys ARM Holdings from SoftBank for $40 billion.”

Ars Technica, Ron Amadeo, “Nvidia will keep ARM licensing ‘neutral,’ wants to license GPU tech, too.”

 

Partager l’article :