Passer au contenu principal
Spiria black logo

Nouveau kit AIY de Google

VisionBonnet.

Carte Vision Bonnet. © Google.

AIY Vision Kit.

Kit AIY Vision. © Google.

En mai dernier, Google avait lancé un premier kit issu de son partenariat avec la fondation Raspberry Pi, le Voice HAT. Aujourd’hui, Billy Rutledge, directeur des projets AIY chez Google, a présenté un nouveau kit dédié à la reconnaissance visuelle. Ce “Vision Kit” vous permet de construire un dispositif de reconnaissance d’images capable de voir et d’identifier des objets. Il repose sur TensorFlow, l’outil à code source ouvert d’apprentissage automatique développé par Google. Tout ce dont vous avez besoin en plus du kit est une carte Raspberry Pi Zero W, un module caméra V2, une alimentation électrique et une carte SD vierge. Le composant principal du kit est une carte Vision Bonnet pour Raspberry Pi. Cette carte est équipée du processeur Intel Movidius MA2450, une unité de traitement de la vision à faible consommation qui est capable d’exécuter des modèles de réseaux neuronaux. Le logiciel fourni comprend trois modèles de réseaux neuronaux : un qui sait reconnaître mille objets communs, un qui reconnaît les visages et les expressions, et un « détecteur de personnes, chats et chiens ». Les utilisateurs peuvent entraîner leurs propres modèles avec TensorFlow. Plein d’utilisations possibles viennent à l’esprit comme un boîtier qui pourrait reconnaître votre chat qui attend qu’on lui ouvre la porte et vous enverrait une notification. Le kit devrait être disponible courant décembre dans les boutiques spécialisées au prix annoncé de 45 USD.

⇨ Google, The Keyword, “Introducing AIY Vision Kit: Make devices that see.”

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l’article