Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
06 février 2020.

MWC menacé par le 2019-nCoV

MWC 2019.

MWC 2019. © GSM Association.

Le Mobile World Congress, qui se tiendra à Barcelone du 24 au 27 février, est le plus grand événement au monde dans le domaine des technologies mobiles. Presque tous les grands fabricants de téléphones y organisent des conférences et y annoncent leurs nouveaux produits, mais certains d’entre eux reconsidèrent leur participation en raison de l’épidémie de nouveau coronavirus (2019-nCoV). Ce mardi, le chaebol coréen LG a annoncé qu’il ne participerait pas au congrès de cette année. ZTE, la multinationale basée à Shenzhen, a également réduit sa présence, annulant une conférence de presse, bien qu’elle envisage toujours d’exposer. De son côté, Huawei n’a pas l’intention de se retirer et réfléchit actuellement aux moyens d’atténuer les perturbations. Cela pourrait consister à faire appel à du personnel basé en Europe (Huawei y compte 12 000 employés), ou éventuellement à envoyer du personnel chinois en Espagne de manière anticipée, et à lui demander de se mettre d’eux-mêmes en quarantaine. Outre le Mobile World Congress, le 2019-nCoV risque de menacer toute la chaîne de fabrication des téléphones dont l’essentiel des installations, dont celles de Foxconn, se trouve en Chine.

The Register, Matthew Hughes, “Should I stay or should I go now? Mobile industry braces for an MWC overshadowed by Wuhan coronavirus misery.”

 

Partager l’article :