Spiria logo

Lovot, le petit robot à aimer

Lovot.

Lovot. © Groove X, Inc.

Le seul objectif de Lovot, créé par Kaname Hayashi, un ancien développeur du robot humanoïde Pepper, est de se faire aimer. Et pour se faire aimer, le robot se fait adorable, ressemblant à un hybride entre un manchot en peluche et un bébé teletubby aux grands yeux hallucinés. Il ne parle même pas, juste des gazouillis mignons. Il ne sert à rien d’autre qu’à susciter l’affection. Vous ne pouvez pas passer une commande sur Amazon avec Alexa. Il n’a pas de fonction de télésurveillance de votre maison. « Ce robot ne fera aucune de vos tâches. En fait, il se pourrait même qu’il se mette juste en travers de votre chemin », a déclaré Hayashi à Bloomberg. « Tout dans ce robot est conçu pour créer de l’attachement. » Lovot peut être précommandé dès maintenant et la livraison est prévue pour la fin 2019. Le prix est de 349 000 JPY (3 220 USD, 4 270 CAD) avec des frais mensuels de 9 980 JPY (92 USD, 122 CAD). On dit que l’amour n’a pas de prix…

The Verge, “Lovot is the first robot I can see myself getting emotionally attached to.”

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l'article