Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
05 avril 2018.

Louis Vuitton Echo

Louis Vuitton Echo.

LV Echo. © Louis Vuitton.

Le maroquinier Louis Vuitton, connu pour ses sacs et bagages hors-de-prix ornés de voyants monogrammes qui vous transforment en publicité ambulante pour la marque de luxe, se lance dans la haute technologie avec la même recette de base : hors de prix + monogramme. Il a ainsi lancé LV Echo, un traceur de bagages à 425 CAD qui permet de localiser votre valise à 4 000 CAD dans différents aéroports internationaux. Ce traceur utilise la technologie Monarch de Sigfox, qui a la particularité de ne pas reposer sur les réseaux de téléphonie mobile ou sur le WiFi, mais sur un réseau spécialisé IoT/M2M, c’est à dire dédié aux communications à bas débit, sur des fréquences radio allant de 862 à 928 MHz (Ultra Narrow Band) suivant les zones géographiques. Un réseau sur des fréquences inférieures au kHz n’est pas adapté au haut débit, mais a plein d’avantages spécifiques : il existe en UNB des fréquences qui ne requièrent pas de licences d’utilisation, la portée des ondes est très longue, la réception/émission est bien moins énergivore pour les appareils connectés. Le LV Echo sait s’adapter automatiquement aux fréquences radio utilisables dans les différentes régions du globe. Grâce à un capteur de lumière, il peut aussi détecter les ouvertures du bagage et générer une alerte. L’appareil a une autonomie de six mois et est livré avec trois ans d’abonnement au service Sigfox. Il fonctionne dans plus d’une centaine d’aéroports internationaux, mais encore aucun au Canada. L’application partenaire pour visualiser la position de son précieux bagage est disponible pour Android et iOS.

Circuit Breaker, “Louis Vuitton made a $370 luggage tracker.”

 

Partager l’article :