Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
17 mai 2019.

Lancement Starlink repoussé une deuxième fois

Falcon 9 at the launch pad.

Falcon 9 prêr pour le lancement. © SpaceX.

Après que le vent eut repoussé le lancement des 60 premiers satellites de la future constellation Starlink de SpaceX du 15 au 16 mai, des problèmes avec le logiciel des satellites ont forcé l’entreprise à annuler la deuxième tentative 24 heures plus tard, ce qui va retarder le lancement d’environ 8 jours. La fusée à deux étages Falcon 9 devait décoller de Cap Canaveral en Floride jeudi à 22 h 30 (heure locale), avec à son sommet une coiffe entièrement remplie par les 60 satellites, chacun pesant 227 kg. Selon Elon Musk, le système devrait commencer à être opérationnel avec environ 400 satellites à une altitude de 500 km, ce qui nécessitera 6 lancements supplémentaires. Si tout va bien avec les mises à jour logicielles des satellites, la fusée Falcon 9 pourrait être prête à être lancée vers les 22-24 mai. SpaceX dispose d’une licence pour lancer plus de 11 000 satellites Starlink, soit bien plus que le nombre total de satellites actuellement en orbite (environ 2 000).

Ars Technica, “SpaceX scrubs second attempt to launch 60 Starlink satellites.”

Space.com, “SpaceX delays launch of 60 Starlink satellites again, this time for software checks.”

 

Partager l’article :