Spiria logo

Impression 3D ultrarapide

Volumetric polymerization inhibition patterning. Concurrent, two-color photoinitiation and photoinhibition.

Photoinitiation et photoinhibition simultanées à deux couleurs. CC BY-NC.

Des chercheurs de l’université du Michigan ont conçu une nouvelle technologie pour l’impression additive qui est jusqu’à 100 fois plus rapide que les autres. Et si vous avez déjà eu l’occasion de patienter à côté d’une imprimante 3D, à regarder votre objet se construire avec une désespérante lenteur, vous trouverez que la vidéo ci-dessous est vraiment spectaculaire. La méthode solidifie une résine liquide en utilisant deux lumières (365 et 458 nm) pour contrôler où la résine durcit et où elle reste fluide. La clé du succès réside dans la chimie de la résine méthacrylate. Un photoactivateur durcit la résine partout où une des lumières brille tandis qu’un photoinhibiteur, qui répond à la longueur d’onde différente de l’autre lumière, interdit le durcissement.

Michigan Engineering, “3D printing 100 times faster with light.”

Phys.org, “Rapid and continuous 3-D printing with light.”

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l'article