Spiria logo.
dans «  Brèves technos », 
10 février 2020.

Gravé dans le verre

1978 “Superman” movie on a 7.5 cm x 7.5 cm x 2 mm piece of silica glass.

Film “Superman” sur un morceau de verre de silice de 7,5 cm x 7,5 cm x 2 mm. © Jonathan Banks, Microsoft.

Silica est un projet de recherche de Microsoft qui utilise l’optique laser ultrarapide et l’intelligence artificielle pour stocker des données sur du verre de quartz. En guise de preuve de concept et en collaboration avec Warner Bros. Entertainment, l’équipe a réussi à stocker et récupérer l’intégralité du film Superman de 1978 sur un morceau de verre de la taille d’un sous-verre (7,5 x 7,5 cm). Le verre de quartz est très résistant et supporte bien des traitements qui seraient fatals à des supports magnétiques traditionnels. Vous pouvez le passer au micro-ondes, le jeter dans l’eau bouillante, le passer devant un puissant électroaimant, etc., et les données gravées dessus ne seront pas altérées. L’objectif du projet Silica est ainsi de développer une technologie d’archivage extraordinairement durable, capable d’assurer la conservation de données pendant des milliers d’années. Warner Bros souhaite protéger son inestimable catalogue de films et enregistrements sonores, qui comprend entre autres des médias comme le film Casablanca, des émissions de radio des années 1940 et bien d’autres documents historiques. C’est pourquoi l’entreprise a approché Microsoft après avoir pris connaissance du projet Silica et que la première réalisation d’envergure de l’équipe de chercheurs est la gravure du film Superman, un fichier de 75,6 Go.

YouTube, “Microsoft's plan to store data for 10,000 years.”

Microsoft, “Project Silica.”

 

Partager l’article :