Spiria logo

Google Coral

Coral Dev Board.

Coral Dev Board. © Google.

Coral USB Accelerator.

Coral USB Accelerator. © Google.

Google commence la commercialisation sous la marque Coral d’appareils basés sur sa puce Edge TPU (Tensor Processing Unit), qui sont dédiés au développement d’applications d’intelligence artificielle reposant sur l’apprentissage machine. Dans la première fournée, on trouve le Coral Dev Board et le Coral USB Accelerator.

Le Dev Board est un ordinateur monocarte, aux dimensions proches de celles d’un Raspberry Pi 3 B, qui porte un système sur module amovible (SOM) contenant le SOC, le stockage eMMC (8 Go), une puce gérant les communications sans fil et le TPU Edge. C’est parfait pour développer des appareils IoT et autres systèmes embarqués qui demandent une plateforme d’inférence ML (ML inferencing) rapide. Entre outre, Coral propose un module caméra 5 Mo (2 582 × 1 933 pixels), compatible avec le Dev Board.

L’USB Accelerator est un boîtier qui se connecte via USB 3.0 et qui comporte lui aussi une puce TPU Edge. Il permet le prototypage rapide d’applications IA locales sur les systèmes Linux.

Les modèles doivent être développés dans TensorFlow Lite plutôt que dans TensorFlow, puis compilés pour fonctionner sur le TPU Edge en utilisant un compilateur web. Certains modèles précompilés sont également disponibles. Le Dev Board est à 150 USD et l’USB Accelerator est à 75 USD. Ils sont disponibles à la commande chez Mouser.com qui annonce un délai de 17 semaines pour la carte tandis que l’USB Accelerator est en stock. Le module caméra est vendu 25 USD. Enfin, un autre appareil est prévu dans le courant de l’année : une carte PCI-E avec le TPU Edge pour systèmes sous Debian.

Coral Dev Board.

Hackster Blog, “Say ‘Hello’ to Google Coral.”

Circuit Breaker, “Google unveils new tools to bolster AI hardware development.”

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l'article