Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
29 novembre 2018.

Ferry sans capitaine

Folgefonn.

Folgefonn. © capt.ilc.

On parle beaucoup d’automobiles autonomes, mais il faut savoir que la révolution est aussi en marche pour d’autres moyens de transport. En Norvège, le Folgefonn, un ferry de 85 mètres de la compagnie Norled, a réussi à rallier successivement trois ports de façon autonome. Toutes les manœuvres, incluant celles d’approche et d’accostage, ont été réalisées sans intervention humaine, ce qui constitue une première mondiale pour un navire de cette taille. Un routage par points de passage (« waypoints ») était préétabli et un opérateur n’a eu qu’a simplement sélectionner la commande « Sail » pour lancer la mission. Ce test a été mené par le groupe technologique finlandais Wärtsilä, sous la supervision de l’Autorité maritime norvégienne. Ce système n’enlève pas la nécessité d’avoir des hommes de veille à la passerelle pour des raisons de sécurité ni celle d’avoir du personnel en salle des machines. D’autres compagnies, comme le groupe norvégien Kongsberg, travaillent sur des projets de porte-conteneurs autonomes à propulsion électrique, qui pourraient révolutionner le transport de marchandises s’ils prouvent leur performance et leur sécurité.

Wärtsilä, “Wärtsilä achieves notable advances in automated shipping with latest successful tests.”

gCaptain, “Visiting Three Ports, Ferry Successfully Completes Fully Autonomous Test in Norway.”

 

Partager l’article :