Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
17 mai 2018.

Épicerie robotisée

3D-printed carbon bike.

Andover warehouse. © Ocado Group.

L’épicier en ligne britannique Ocado a développé une impressionnante plateforme robotique de préparation de commandes d’épicerie. Les vidéos filmées dans son entrepôt d’Andover, Hampshire, sont impressionnantes, presque hypnotiques. On y voit le ballet d’un essaim de 600 robots, pilotés en partie grâce à l’intelligence artificielle, qui circulent sur une grille constituée de rails au-dessus de piles de caisses de stockage de produits (chaque pile peut comporter jusqu’à 21 caisses). Cette grille est plus grande qu’un terrain de soccer. Les robots peuvent transporter plusieurs dizaines de kilos, se déplacent à la vitesse de 4 m/s (14,4 km/h) et sont séparés de seulement 5 mm entre eux quand ils se croisent. Il reçoivent leurs instructions via la 4G. Des algorithmes décident de la position des caisses de produits, rapprochant les produits qui sont les plus commandés ensemble, on peut ainsi trouver des boîtes de soupe à côté de rasoirs jetables. Une commande client d’une cinquantaine de produits est préparée en environ 5 minutes. À terme, l’installation d’Andover comportera 1 100 robots. Ocado a vendu sa technologie à différentes chaînes de supermarché, le groupe Casino en France en novembre dernier, Sobeys au Canada en janvier, et tout récemment ICA en Suède et Kroger aux États-Unis.

Fortune, “Meet Ocado, Kroger's newest weapon in its grocery delivery war with Amazon and Walmart.”

The Verge, “Welcome to the automated warehouse of the future.”

 

Partager l’article :