Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
21 mars 2019.

Doodle à la sauce IA

Google Doodle.

Doodle. © Google.

Pour célébrer la naissance du compositeur et musicien Jean-Sébastien Bach le 21 mars 1685, Google a créé son premier Doodle ayant recours aux technologies de l’intelligence artificielle. Conçu en partenariat avec les équipes de Google Magenta et de Google PAIR, le Doodle offre une charmante expérience interactive qui encourage l’utilisateur à composer une mélodie simple sur deux mesures. Ensuite, il suffit de cliquer sur un bouton pour obtenir une harmonisation digne du Cantor de Leipzig. Derrière cette magie, il y a bien sûr de l’apprentissage machine. Un modèle baptisé Coconet, créé par Google Magenta, a été formé avec les harmonisations de 306 chorals de Bach. Le processus d’harmonisation à quatre voix (soprano, alto, ténor et basse) s’effectue dans le navigateur grâce à Tensorflow.js. Toutefois, dans les cas où l’ordinateur ou l’appareil n’est pas assez puissant pour exécuter le Doodle en utilisant TensorFlow.js, le modèle est exécuté sur Google Cloud avec les nouvelles Tensor Processing Units (TPU).

Jouez avec le Doodle ici. Petit truc : si vous cliquez sur l’amplificateur situé à droite, vous obtiendrez un résultat plus « années 80 ».

Google Magenta, “Coconet: the ML model behind today’s Bach Doodle.”

Google Blog, “Honoring J.S. Bach with our first AI-powered Doodle.”

 

Partager l’article :