Passer au contenu principal
Spiria black logo

BlackBerry gagne 815 millions

BlackBerry KEYone.

BlackBerry KEYone. © BlackBerry.

BlackBerry a gagné 815 millions de dollars US (1,08 milliard CAD) dans un arbitrage l’opposant au fondeur de puces Qualcomm. Cette somme correspond à un trop-perçu de redevances de licences, et comme il s’agit d’une procédure d’arbitrage, aucun appel de la décision n’est possible. Mauvais jours pour Qualcomm qui est dans la ligne de mire de la Federal Trade Commission (FTC) pour abus de position dominante et pratiques anticoncurrentielles. En décembre dernier, Qualcomm avait été condamné à verser une amende de 853 millions de dollars (1,13 milliard CAD) pour les mêmes motifs par la Commission de l’équité du commerce sud-coréenne. De plus, en janvier dernier, Apple a déposé une plainte contre l’entreprise, lui demandant le versement d’un milliard de dollars pour, là aussi, une affaire de surfacturation. En réponse, Qualcomm a entamé une poursuite contre Apple, lui reprochant, entre autres griefs, d’avoir bridé ses puces sur l’iPhone 7, d’avoir déformé les faits et fait de fausses déclarations. Le chiffre d’affaires annuel de Qualcomm était l’année dernière de 23,55 milliards de dollars US (31,23 milliards CAD). L'action de BlackBerry, compagnie peu habituée aux bonnes nouvelles ces derniers temps, a bondi de 18% ce mercredi.

Techcrunch, “BlackBerry’s stock had a great day after the company won a big dispute with Qualcomm.”

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l’article