Logo Spiria

Bientôt la fin du bon vieux disque dur ?

16 janvier 2023.

Hard disk.

© iStock.

Les ventes de disques durs sont en chute libre avec une baisse de 40 % sur 2022. Les 3 acteurs qui se partagent ce marché ont vécu des baisses des livraisons comparables l’année dernière : -43,7 % pour Seagate, le leader du marché, -40 % pour Western Digital Technologies et -39,3 % pour Toshiba. Les raisons de ces chiffres décevants sont multiples. Certaines sont conjoncturelles comme la correction des stocks, le refroidissement de l’économie, la chute de la demande des entreprises en matière de stockage en nuage, etc. Mais une autre raison est structurelle et menace durablement le marché du disque dur : la concurrence croissante du SSD, dont les prix ne cessent de baisser. Par exemple, les disques durs et les disques SSD d’un demi-téraoctet atteignent aujourd’hui la parité des prix. Et si vous achetez un nouvel ordinateur portable, il y a 9 chances sur 10 qu’il soit équipé d’un SSD interne. Le marché grand-public survit essentiellement avec les disques externes, souvent achetés pour les sauvegardes. Mais pour combien de temps si les SSD haute capacité deviennent de plus en plus abordables ?

Tom’s Hardware, Mark Tyson, “HDD Shipments Almost Halved in 2022.”

2023-01-16

Partager l’article :