Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
29 mai 2019.

Asus Prime Utopia

Asus Prime Utopia

Jonney Shih, président d’Asus, présente le concept de carte mère Prime Utopia au Computex 2019. © ASUSTeK Computer Inc.

Asus, le fabricant taïwanais qui a démarré en 1989 par la production de cartes-mères à Taïwan, fête aujourd’hui ses 30 ans d’existence et en profite pour montrer sa vision du futur pour les PC desktop avec le concept Prime Utopia. L’idée est de sortir de l’hégémonie de la spécification de carte-mère ATX d’Intel, qui fut créée en 1995 et qui fait que les ordinateurs d’aujourd’hui sont encore conçus sur un standard vieux d’un quart de siècle. C’est certain qu’il faudrait maintenant un nouveau standard pour les PC Intel et il semble que la principale ambition d’Asus avec ce prototype est justement d’engager la conversation autour d’une spécification plus moderne. Cependant, même Intel s’est déjà cassé les dents sur le sujet en 2004 avec le format de carte BTX. Il s’agissait d’une rationalisation de l’ATX, en remédiant par exemple au fait que la puce dédiée au contrôle des ports USB se trouve à l’opposé de l’arrière de l’ordinateur. Mais les assembleurs et vendeurs de boîtiers n’ont pas suivi, ce qui a coulé le projet… L’un des aspects du concept d’Asus qu’on voudrait avoir tout de suite est le traitement des entrées-sorties en composants modulaires Mini-PCIe qu’il serait possible de connecter à chaud.

Asus Prime Utopia

Asus Prime Utopia. © PCWorld, A. P. Murray.

The Verge, “The Asus Prime Utopia is a radical concept for the future of motherboards.”

PCWorld, “Kill ATX? The radical Asus Prime Utopia looks like a PC plucked from an alternate timeline.”

 

Partager l’article :