Apple achète Drive.ai

Self driving vehicule Drive.ai.

Véhicule autonome. © Drive.ai.

On pouvait penser qu’Apple avait un peu laissé tomber les technologies de conduite autonome, surtout après le licenciement en janvier dernier de 200 personnes affectées au mystérieux projet Titan, mais il n’en est rien. L’entreprise a acheté Drive.ai, une startup de Mountain View spécialisée dans la conduite autonome qui avait été évaluée à 200 millions de dollars en 2017. Suite à cet achat pour un montant non communiqué, Drive.ai a cessé ses opérations et Apple a embauché ses dizaines d’ingénieurs et de designers, tandis que selon le San Francisco Chronicle, 90 autres employés étaient licenciés. Drive.ai cherchait à se distinguer en concevant des kits pour transformer des voitures normales en voitures autonomes. Apple a toujours été très discrète sur ses projets en matière d’automobile et personne ne sait très bien sur quoi exactement travaille l’entreprise. Pour ceux qui rêvent un jour d’avoir une iCar avec une pomme au-dessus de la calandre, il faudra au mieux faire preuve de patience et cela risque de demeurer au pire… un rêve.

Axios, “Apple acquires self-driving startup Drive.ai.”

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l'article