De l’aluminium « propre » et québécois pour Apple

Aluminium ingots.

Lingots d’aluminium. © Apple.

Apple va recevoir ce mois-ci sa première livraison d’aluminium “propre” produit par Elysis, une coentreprise basée à Montréal qui réunit le producteur d’aluminium Alcoa et la compagnie minière Rio Tinto. Provenant d’un laboratoire de recherche d’Alcoa situé à Pittsburgh (Pennsylvanie), le métal sera utilisé pour la fabrication de produits de la Pomme, sans qu’on sache cependant lesquels. En mai 2018, Alcoa, Rio Tinto, Apple et les gouvernements canadien et québécois ont investi 188 millions de dollars pour développer la technologie de production de cet aluminium à zéro émission de carbone. Si les premiers lingots d’aluminium ont été fabriqués aux États-Unis, la production à grande échelle de ce métal se fera à Saguenay au Québec d’ici la fin de l’année prochaine. Apple utilise beaucoup d’aluminium dans ses produits et essaye de se montrer plus “verte”. Par exemple, les châssis des Mac Mini et MacBook Air sont entièrement fabriqués à partir d’aluminium recyclé d’anciennes machines.

Mac Rumors, Joe Rossignol, “Apple begins buying aluminum made with carbon-free process, plans to use in select products.”

 

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l’article