Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
09 juin 2017.

Alphabet vend Boston Dynamics à Softbank

Atlas - Boston Dynamics.

Atlas, un robot humanoïde. © Boston Dynamics.

Fin 2013, Google avait acheté Boston Dynamics pour constituer le cœur d’une nouvelle division dédiée à la robotique. Andy Rubin, père d’Android, avait alors été placé à la tête de cette division qui sera plus tard dénommée « Replicant » au sein du nouvel abécédaire Google. Les analystes d’Alphabet inc. sont arrivés à la conclusion que Boston Dynamics ne pourrait fournir de produit commercialisable, capable de générer un revenu appréciable, dans les prochaines années. La décision avait donc été prise de vendre l’entreprise. L’institut de recherche de Toyota et Amazon figuraient parmi les éventuels candidats au rachat en mars 2016. En fin de compte, Alphabet Inc. a accepté de vendre l’entreprise de robotique à SoftBank, la société japonaise de télécommunications et de technologie. Les termes de l’opération ne sont pas divulgués à ce jour.

The Verge, “Alphabet agrees to sell Boston Dynamics to SoftBank.”

Partager l’article :