Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
29 avril 2019.

Adieu Cozmo et Vector…

Vector robot.

Vector. © Anki.

Une bien triste nouvelle dans le domaine des gadgets technos. Anki, le créateur des adorables petits robots Cozmo et Vector, ferme ses portes en laissant près de 200 employés sur le carreau. La raison invoquée par Boris Sofman, le PDG de l’entreprise basée à San Francisco, est l’échec d’un dernier tour de table financier. Anki avait déjà levé plus de 180 millions de dollars de capital risque. Cette faillite risque de mettre en cause le bon fonctionnement des robots déjà vendus puisque certaines fonctions, comme les capacités vocales de Vector, sont gérées sur le nuage sur des serveurs payés par Anki. Pour les possesseurs de robots Anki, il n’y a plus qu’à espérer qu’une entreprise, par exemple Google ou Amazon, rachète les actifs technologiques.

Recode, “The once-hot robotics startup Anki is shutting down after raising more than $200 million.”

 

Partager l’article :