Passer au contenu principal
Spiria black logo

Récap techno de la semaine - № 132 - Firefox Send, Razer White, Surface pas fiable, robots tripodes, etc.

Robots tripodes Martian

Robot tripode Martian.

Robot tripode Martian Petit. © Université d’Osaka.

La plupart des mammifères sont quadrupèdes et seuls quelques un sont occasionnellement ou totalement bipèdes. Mais il n’existe dans le règne animal aucun cas de tripédie (le kangourou, qui utilise sa queue comme point d’équilibre, n’est pas considéré comme un véritable tripède). Pour explorer la question, le chercheur Yoichi Masuda et ses collègues de l’université d’Osaka ont décidé de construire des robots à trois pattes, inspirés des robots martiens du roman de science-fiction La Guerre des mondes de H. G. Wells, publié en 1898. Des expériences précédentes, comme celle du robot STriDER (2007), avaient montré que les robots tripèdes que l’on savait concevoir étaient avant tout des “bipèdes intermittents”, utilisant principalement deux de leurs trois pattes à la fois. La conception tripédée de Yoichi Masuda, baptisé Martian, est différente à cet égard. Ces robots ont non seulement une symétrie trilatérale, mais aussi une démarche trilatérale. En d’autres termes, les trois pattes sont identiques et toutes se déplacent de manière similaire. Mais les résultats ne sont pas très convaincants en termes de performance, et on peut commencer à deviner, rien qu’à regarder le modèle Martian Petit se déplacer, pourquoi l’Évolution s’est sagement limitée à l’option “parité des membres locomoteurs”. Des chercheurs, dirigés par Masato Ishikawa, professeur de génie mécanique à l’Université d’Osaka, travaillent déjà sur une nouvelle version avec quelques degrés de liberté supplémentaire dans les pattes (et par conséquent, une dynamique plus complexe) afin de continuer à explorer les problèmes et limitations de la tripédie.

IEEE Spectrum, “Martian-inspired tripod walking robot generates its own gaits.”

 

Surface pas fiable

Taux de panne portables.

Taux de panne des ordinateurs portables sur les deux premières années suivant l’achat. © Consumer Reports.

Sale coup pour Microsoft : Consumer Reports, le célèbre magazine américain de protection des consommateurs, a décrété qu’il ne pouvait plus recommander l’achat de tablettes et portables Surface tant les taux de panne de ces appareils étaient anormalement élevés, bien supérieurs à ceux de la concurrence. Selon Consumer Reports, un quart des propriétaires de Surface devrait connaître des problèmes dans les deux années suivant l’achat. Les ordinateurs portables de marque Apple sont nettement les plus fiables du marché. Le géant de Redmond a réagi en déclarant : “Nous ne croyons pas que ces résultats soient un reflet fidèle des véritables expériences des propriétaires de Surface”.

Circuit Breaker, “Consumer Reports stops recommending Microsoft Surface PCs over reliability concerns.”

Consumer Reports, “Microsoft Surface laptops and tablets not recommended by Consumer Reports.”

 

Comment Facebook contrôle la concurrence

Menlo Park, CA, USA.

Facebook World Headquarters. Menlo Park, CA, USA. © iStock.

Betsy Morris et Deepa Seetharaman, journalistes au Wall Street Journal, révèlent que Facebook utilise une base de données interne pour monitorer ses rivaux potentiels, y compris les jeunes startups qui montrent des performances exceptionnelles. Cette base de données provient de l’acquisition par Facebook d’une jeune pousse israélienne, Onavo, qui a créé une application Onavo Protect promettant à ses utilisateurs la protection de leurs données en acheminant leur trafic via un VPN. L’application donne à Facebook un aperçu exceptionnellement détaillé de ce que les utilisateurs font sur leurs téléphones, recensant toutes les utilisations d’applications. L’outil serait à l’origine de la décision de Facebook d’acheter WhatsApp par exemple. En résumé, Facebook utilise une application VPN censée protéger la vie privée des utilisateurs pour en fait analyser les applications qu’ils utilisent, et ainsi violer leur vie privée. D’une manière générale, vous devez vous méfier de tout VPN gratuit. Si c’est gratuit, c’est que vous êtes le produit.

The Wall Street Journal, “The new copycats: how Facebook squashes competition from startups.”

 

Razer sort de la noirceur

En matière d’accessoires PC pour joueurs, le choix des couleurs est souvent restreint à noir ou… noir. Il en était ainsi pour toute la gamme du célèbre fabricant Razer : souris noire, clavier noir, tapis de souris noir, casque audio noir, etc. Ceci est chose du passé ! Razer a présenté deux nouveaux coloris révolutionnaires pour certains de ses accessoires : “Mercury”, c’est-à-dire un blanc, et “Gunmetal”, un gris.

Circuit Breaker, “Razer’s gaming gear now comes in colors other than black.”

 

Service Firefox Send de Mozilla

Firefox Send.

Firefox Send. © Mozilla.

Mozilla est en train de tester un nouveau service baptisé Send. Il permet de transférer à un destinataire unique un fichier pouvant atteindre 1 Go, et ce, avec chiffrement. Lorsque vous envoyez un fichier, Send crée un lien que vous pouvez communiquer à qui vous souhaitez. Chaque lien créé par Send expire après le premier téléchargement ou au bout de 24 heures s’il n’y a pas eu téléchargement, et tous les fichiers envoyés sont automatiquement supprimés des serveurs de Send. Le service n’est pas 100 % sécuritaire pour des raisons techniques intrinsèques, mais offre un niveau de sécurité tout à fait raisonnable pour une utilisation courante. En tout cas, c’est gratuit.

Ars Technica, “Mozilla’s new file-transfer service isn’t perfect, but it’s drop-dead easy.”

 

Découvrez nos histoires
à succès.

Un projet de développement logiciel?
Contactez-nous!  

Cette entrée a été publiée dans Récap de la semaine
par Laurent Gloaguen.
Partager l’article