Logo Spiria

L’année où on a fait la fête dans l’ascenseur

16 mars 2023.

InSpiria, c’est notre grand congrès annuel, et comme l’explique bien ce billet de l’année dernière, c’est l’occasion de réfléchir, d’apprendre, de rêver en couleurs, et, avouons-le, d’avoir beaucoup de fun ensemble.

Il venait s’ajouter un jalon important cette année : notre 20e anniversaire. Il nous fallait donc fêter ça avec toute l’équipe qui, dispersée partout au Canada, fut invitée à Montréal. Fidèles à notre politique de travail hybride, nous avons offert la diffusion en ligne pour ceux et celles qui ne pouvaient y être en présentiel. Et, compagnie typiquement canadienne ancrée au Québec francophone, nous avons également fourni une interprétation simultanée aux participants qui en avaient besoin, sur place et en ligne. À vrai dire, tant de points de défaillance rendaient des mésaventures inévitables.

Et pourtant, c’est la magie qui se mit au rendez-vous.

Certes, il y a eu quelques pépins imprévus : la livraison des produits siglés Spiria a pris du retard, et nous avons eu un accident de voiture en allant les chercher, ce qui a reporté encore la livraison ; les pompiers ont dû secourir une douzaine d’entre nous coincés dans l’ascenseur de l’hôtel ; la nourriture a fait défaut dès le premier matin ; les chutes de neige ont gêné l’emploi de l’application mobile utilisée pour le jeu du Joueur manquant.

Joyeux Spiriens coincés dans l’ascenseur.

Joyeux Spiriens coincés dans l’ascenseur.

Mais malgré tout cela, 100 % des répondants à notre enquête post-événement ont déclaré s’être bien amusés. 100 %, c’est tout le monde ! Nous avons apprécié les conférenciers invités, les présentateurs internes, une séance de jeu sérieux et le gala. Il y avait de tout et chacun y a trouvé son compte.

InSpiria 2023.

InSpiria 2023. Photo Eva Blue.

Pour tout vous dire, nous avons eu droit à beaucoup d’aide de la part d’une agence spécialisée dans l’organisation d’événements mémorables. Désormais, la planification de la conférence sans cette aide est hors de question ! Mais ce n’est pas la seule chose que nous avons retenue d’inSpiria 2023.

D’abord, même les introvertis purs et durs comme moi ont besoin de sortir un peu et de socialiser. Il m’a fallu une semaine pour recharger mes batteries, mais ça en valait vraiment la peine.

Ensuite, nous avons ouvert une boîte de Pandore. Aucun participant n’accepte désormais d’attendre cinq ans jusqu’au prochain événement de cette envergure (notre dernière réunion collective remonte à 2018…).

Enfin, et le plus parlant : l’esprit de collaboration de notre compagnie décentralisée rayonne, malgré les cultures locales très fortes. Les Spiriens et Spiriennes aiment travailler ensemble, peu importe où ils et elles se trouvent.

Cette collaboration témoigne des liens solides qui nous unissent et nous permettent de tenir les promesses faites aux clients. Spiria sait qu’une CX (expérience client) de premier ordre prend ses racines dans une EX (expérience employé) de premier plan.

Stéphane Rouleau, président-directeur général.

InSpiria 2023.

InSpiria 2023. Photo Eva Blue.

Partager l’article :