Passer au contenu principal
Spiria black logo
par  Sylvie Dalla
 08 mars 2017

Êtes-vous trop occupé pour innover ?

Dans un monde de plus en plus concurrentiel et exigeant, nous ne pouvons pas nous payer le luxe d’être trop occupé pour innover. Les entreprises qui n’innovent plus sont condamnées à stagner puis disparaître.

Qu’est-ce que l’innovation et pourquoi ?

Le dictionnaire Larousse nous offre la définition suivante pour le verbe innover : « Introduire quelque chose de nouveau pour remplacer quelque chose d’ancien dans un domaine quelconque ».

C’est intéressant… mais pourquoi faut-il innover ? En quoi l’innovation est-elle importante ?

Innover est avant tout une façon de penser, c’est aussi un état d’être qui nous amène à toujours nous redéfinir en fonction des nouvelles connaissances acquises. À la lumière de ces nouvelles connaissances, nous pouvons reconceptualiser ce qui est déjà existant pour l’améliorer ou tout simplement inventer de nouvelles choses.

L’objectif de l’innovation devrait être de répondre à un besoin d’une manière plus efficace que le statu quo. Innover ne sert à rien si cela ne s’inscrit pas avant tout dans une démarche, dans une direction donnée. Pour une entreprise, l’innovation doit servir les besoins d’affaires ou opérationnels par exemple.

Trop occupé pour innover.

Trop occupé pour innover. © DR.

Les entreprises qui ont compris que l’innovation, ou l’approche de l’amélioration continue, est importante ont constaté les avantages et bénéfices suivants :

  • Rester ou devenir concurrentiels.
  • Apporter de la valeur à sa clientèle.
  • Se différencier et bonifier son offre.
  • Améliorer sa rentabilité en diminuant les coûts.
  • Améliorer son efficacité opérationnelle.
  • Rehausser la qualité et l’image de l’entreprise.
  • Mais aussi… rester vivant et avoir du plaisir.

Mais pour parvenir à ces résultats, il faut s’être posé les bonnes questions au départ, lorsque l’on s’engage sur la voie de l’innovation :

  • Quel est l’objectif de ce projet ? À quoi, à qui servira cette innovation ?
  • Quelles sont les solutions/ressources existantes (à l’interne, à l’externe) pour répondre au besoin ?
  • Quelle est la faisabilité de la solution envisagée ?
  • Quel est l’investissement lié à cette solution/innovation ?
  • Quel sera le retour sur investissement de ce projet ?
  • Dans combien de temps ce projet sera-t-il rentable ?
  • Quelles seront les retombées à court moyen et long terme ?

L’innovation est plus facile à vivre en entreprise lorsqu’elle s’intègre dans un flux d’amélioration continue, qu’elle n’est pas un changement isolé et radical. Une entreprise qui n’innove pas se rend plus vulnérable à sa concurrence qui saura trouver le moyen de se démarquer davantage.

Ce qui finalement nous amène à conclure que l’innovation n’est pas importante… elle est essentielle. L’innovation doit faire partie intégrante des valeurs et de la culture d’entreprise, non seulement pour survivre, mais aussi pour « grandir » en tant qu’entreprise, et aussi en tant qu’être humain.

Montre Maurice Lacroix.

Innover avec la roue carrée : montre à roue carrée pour les secondes, inventée par Michel Vermot, ingénieur en microtechnique. © Montres Maurice Lacroix.

Partager l’article :