La “Grande foire” de Spiria

Chez Spiria, de nombreuses équipes travaillent sur des projets variés, ayant souvent recours à des technologies différentes. Pour permettre à tout un chacun d’avoir une vision globale de l’activité de l’entreprise et de partager ses savoirs et expériences, nous organisons plusieurs fois par an un événement interne baptisé la “Grande foire”.

Chez Spiria, de nombreuses équipes travaillent sur des projets variés, ayant souvent recours à des technologies différentes. Pour permettre à tout un chacun d’avoir une vision globale de l’activité de l’entreprise et de partager ses savoirs et expériences, nous organisons plusieurs fois par an un événement interne baptisé la “Grande foire”.

Grande foire, Spiria.

Les objectifs

Il s’agit que chacun découvre sur quoi ses collègues travaillent au quotidien, de manière à connaître plus que juste le nom d’un client ou d’un projet. C’est aussi l’occasion d’un échange d’expériences : les technologies utilisées, les stratégies choisies, les défis rencontrés, les solutions trouvées, etc. Chefs de projets, développeurs, intégrateurs, designers, tous participent s’ils le souhaitent.

Dans un second temps, l’activité offre l’occasion aux employés de mieux se connaître, “se voir, se comprendre”, et d’avoir une meilleure vision de l’entreprise dans son ensemble.

Grande foire, Spiria.

En pratique

La Grande foire a lieu dans une grande salle du sous-sol, dévolue ordinairement à d’importantes activités des employés : ping-pong, foosball-babyfoot, billard… Les projets sont présentés à l’heure de dîner et un repas est offert à tous par l’entreprise. C’est ainsi à la fois un moment d’information, d’échange et de détente, et en rien une séance professorale, formelle et ennuyeuse. Chacun est libre de venir ou pas, et il n’y a aucun parcours imposé. Le succès repose sur la curiosité, l’appétit d’apprendre et de découvrir.

Concrètement, environ six projets en cours ou récemment achevés sont choisis en collaboration avec les équipes, et nous installons un kiosque pour chaque projet présenté : une table d’exposition, une affiche résumant le projet et détaillant les participants. Les gens font le tour des kiosques, ont le droit à une courte présentation pas très formelle de quelques minutes, et pour le reste, ça fonctionne beaucoup sur le mode questions/réponses, selon l’intérêt et le niveau d’expertise des visiteurs.

Grande foire, Spiria.

Évaluation

Après l’événement, nous envoyons un sondage anonyme en ligne à tous les employés pour recueillir leurs impressions. Il s’agit de pouvoir, si le besoin s’exprime, s’ajuster et améliorer l’événement. C’est grâce à ce sondage des visiteurs que nous avons pu apporter des modifications quant à l’organisation générale, au nombre de projets présentés simultanément, à la disposition des kiosques dans la salle, etc. Nous sommes dans un processus d’amélioration continue.

Les présentateurs sont aussi invités à faire part de leur bilan de l’expérience, ce qu’ils ont ressenti, à nous dire s’ils sont prêts à la refaire dans le cadre d’un autre projet. Avec ces retours, nous avons ainsi constaté qu’il est toujours préférable d’avoir deux personnes à présenter un même projet qu’une toute seule.

Grande foire, Spiria.

Une réussite

Avec le sondage des employés, nous avons pu confirmer que l’organisation de l’événement valait la peine, car tout le monde a appris sur au moins un à deux projets, et plus de la moitié, sur plus de trois projets sur les six présentés. Ce résultat dépend à la fois du temps passé à voir l’événement, et du fait que certains projets peuvent être déjà connus pour y avoir travaillé. Nous avons aussi reçu de nombreux commentaires positifs, saluant l’organisation et l’intérêt de la manifestation. Et si l’on devait voir le meilleur signe de succès, c’est que la plupart des gens sont motivés à venir assister à chaque édition, sans qu’on leur impose d’y venir. Ils trouvent ça tout simplement intéressant.

La Grande foire permet aux gens de se rencontrer dans un contexte différent, et de rencontrer ceux avec lesquels ont a ordinairement moins de contacts, travaillant sur des projets et/ou disciplines éloignés. C’est aussi une source d’inspiration, de “pollinisation croisée” des savoirs : les gens en sortent avec des techniques et bonnes idées qu’ils pourront éventuellement utiliser dans leurs projets en cours ou à venir. Si une personne tombe sur un projet qui l’intéresse particulièrement, elle peut toujours avoir une discussion plus approfondie avec l’équipe qui a réalisé le projet.

Grande foire, Spiria.

Grande foire, Spiria.

Découvrez nos histoires
à succès.

Un projet de développement logiciel?
Contactez-nous!  

Cette entrée a été publiée dans Environnement de travail
par Zakia Messaoudi.
Partager l’article