Spiria logo

Identifier le bon partenaire en développement logiciel

La première étape, et non la moindre, est de trouver la bonne entreprise pour transformer votre idée en logiciel. Inutile de dire que ce choix va conditionner le succès de votre projet. Voici quelques petits trucs pour vous aider dans cette tâche qui est délicate, surtout si c’est votre premier projet de développement sur mesure.

Comment identifier le bon partenaire en développement logiciel ?

Vos interlocuteurs semblent sincèrement intéressés par votre projet. Ils posent des questions pertinentes. Ils paraissent être tout de suite en mode solution. Si vous ressentez une absence d’enthousiasme, voire des réticences, ce n’est pas nécessairement qu’il s’agit d’une mauvaise entreprise, mais peut-être que vos interlocuteurs ne voient pas votre projet comme s’inscrivant bien dans ceux qu’ils ont l’habitude de traiter. Ils peuvent percevoir un problème de dimensionnement entre votre demande et leur offre. Il peut s’agir d’une question de budget, de savoir-faire, d’expérience, etc., et l’entreprise n’est donc probablement pas celle qui convient parfaitement à vos espérances.

Vos interlocuteurs sont proches de vous. Trouvez si possible un prestataire local : rien ne remplace le contact humain direct pour juger de l’adéquation entre vos besoins et un offreur de services. Cherchez « développement logiciel + nom de votre ville » dans votre moteur de recherche favori. Vous pouvez même être plus spécifique avec des requêtes, par exemple « développement application web + ville ».

Vos interlocuteurs vous comprennent bien. Parlent-ils votre langage, font-ils preuve d’intelligence d’affaires ? Évaluez la bonne comptabilité culturelle et la qualité de la communication. Le succès d’un projet logiciel repose beaucoup sur le fait que les deux parties s’entendent. Ce n’est pas tout d’avoir les meilleurs développeurs du monde, il faut aussi qu’ils saisissent exactement la nature de vos besoins. Votre partenaire doit être en mesure de bien comprendre votre métier, vos objectifs d’affaires, afin de transformer vos idées en logiciel efficace et performant.

Vos interlocuteurs sont d’attentifs pédagogues. Ils prennent le temps de vous expliquer ce que vous ne comprenez pas et s’assurent de votre bonne compréhension. Ils ne vous noient pas dans une avalanche de termes dont vous ne saisissez pas la signification.

Vos interlocuteurs savent vous dire non. Méfiez-vous de ceux qui répondent oui à tout sans discuter et privilégiez ceux qui vous expliquent que, non, tout n’est pas possible, ou encore : non, il serait préférable de faire autrement, d’adopter une stratégie différente pour garantir le succès. Choisissez celui qui peut vous ouvrir de nouveaux points de vue, de nouvelles perspectives pour votre projet. Bref, qui peut l’enrichir et qui ne se contente pas d’enregistrer vos requêtes.

Vos interlocuteurs maîtrisent plusieurs technologies. Si vous n’avez pas un prérequis technique précis, optez pour un prestataire qui propose une raisonnablement large palette de technologies. Il sera probablement plus en mesure de vous conseiller les choix les plus pertinents pour votre projet, et éventuellement de vous donner des alternatives plus efficaces ou moins onéreuses.

Vos interlocuteurs offrent tous les services indispensables. Que ce soit conseil en amont et service de support en aval, du design UX/UI ou de l’assurance qualité, un développement logiciel réussi ne nécessite pas seulement un travail de développement pur et dur.

Web development.

Vos interlocuteurs offrent des méthodologies flexibles. En cascade, Agile en saveur Scrum ou Kanban, mixte… il existe diverses méthodes pour conduire un projet logiciel. Le prestataire doit pouvoir vous proposer la méthode qui convient le mieux à votre projet, sa taille et ses objectifs, et ne pas vous enfermer dans un moule unique qui conviendrait à tous ses clients.

Vos interlocuteurs présentent des références crédibles. Toute solide entreprise de développement montre sur son site web des exemples de réalisations. C’est une bonne manière de mesurer son expérience, la diversité ses projets et l’envergure de ses clients. Ne faites pas l’impasse sur une analyse approfondie du portfolio qu’ils présentent. Si vous avez un sérieux doute sur l’authenticité d’une référence, n’hésitez pas à vérifier, comme vous le feriez pour un candidat à l’embauche.

La compagnie de vos interlocuteurs est de taille comparable. D’une manière générale, il vaut mieux être l’important client de votre prestataire pour avoir un traitement de choix. Si c’est une grosse multinationale et que vous êtes une entreprise modeste, il y a de sérieux risques qu’ils ne vous donnent pas toute l’attention requise. A contrario, si c’est une trop petite entreprise, elle n’est pas en mesure de vous offrir une palette complète de services et de vous accompagner dans votre croissance.

L’offre de vos interlocuteurs n’est pas au rabais. En matière de développement, la politique du plus bas soumissionnaire n’est jamais conseillée. Lorsqu’il y a des écarts importants entre les soumissionnaires, c’est le plus souvent qu’au moins l’un d’entre eux n’a pas correctement compris les efforts de développement et/ou les défis techniques. N’hésitez pas à les questionner sur des points précis afin de tester la crédibilité de leur offre et de s’assurer qu’ils comprennent convenablement votre demande. Une proposition trop basse par rapport au marché est presque toujours la garantie d’un échec (objectifs de base non remplis, retards, dette technologique et pauvre qualité du code, etc.).

Vous avez envie de travailler avec vos interlocuteurs. Oui, ça peut paraître un peu simple et idiot, mais cette affinité est une dimension essentielle, car le succès d’un projet logiciel, surtout s’il doit répondre à une problématique d’affaires complexe, repose sur une excellente collaboration tout au long du développement entre vous et votre fournisseur. Il faut donc que vous perceviez dès le départ si vous allez être capable de vous engager avec lui dans une coopération agréable et fructueuse. Pensez que vous allez être amené à travailler avec eux pendant plusieurs mois.

Cette entrée a été publiée dans Développement sur mesure
par Laurent Gloaguen.
Partager l'article