Passer au contenu principal
Spiria black logo

AMD Epyc

AMD Epyc.

AMD Epyc.

Série Epyc. © AMD.

Le fondeur de puces AMD a présenté sa nouvelle gamme de processeurs destinés aux serveurs de centres de données. Il s’agit bien sûr d’une attaque frontale contre le dernier bastion très profitable d’Intel, les processeurs Xeon. Ces nouveaux SoC sont basés sur la nouvelle microarchitecture Zen que nous avons déjà vue à l’œuvre dans la gamme Ryzen. La gamme Epyc démarre avec la 7251, une puce à 8 cœurs pouvant prendre en charge 16 threads simultanés (fréquence de 2,1 à 2,9 GHz) et culmine avec la 7601, une puce à 32 cœurs pour 64 threads, dont la fréquence de base de 2,2 GHz peut atteindre 3,2 GHz en “boost”, au prix d’environ 4 000 USD l’unité. L’enveloppe thermique va de 120 à 180 W selon les modèles. C’est la troisième tentative d’AMD sur le marché des serveurs face à Intel. Nous pensons que celle-ci pourrait bien être la bonne. « Nous offrons des performances supérieures de 47 % aux produits haut de gamme d’Intel », a déclaré Lisa Su, présidente et chef de la direction d’AMD, sous les généreux applaudissements de l’assistance du Long Center à Austin, Texas.

AnandTech, “AMD’s future in servers: new 7000-Series CPUs launched and EPYC analysis.”

Cette entrée a été publiée dans Brèves technos
par Laurent Gloaguen.
Partager l’article