Spiria logo

Récap techno de la semaine - № 187 - Wi-Fi 6, égoportraits fatals, Netflix, Spectre Folio d’HP, taxis Waymo

Des numéros de versions pour le Wi-Fi

The Wi-Fi Alliance’s logo for Wi-Fi 6.

Logo Wi-Fi 6. © iStock/Wifi Alliance.

Le consortium WiFi Alliance a décidé de revoir les dénominations des normes WiFi afin de les rendre plus simples. Jusqu’alors, les normes portaient des noms obscurs comme 802.11ac ou 802.11g, difficiles à retenir. Désormais, nous avons un simple numéro de version, ce qui rend plus clair pour tous que le Wi-Fi 5 (802.11ac, l’actuel standard) est plus moderne et puissant que le Wi-Fi 4 (802.11n, le précédent standard qui date de 2009). Le prochain standard (802.11ax) se voit ainsi renommé Wi-Fi 6. Le consommateur devrait croiser ces nouvelles appellations avec les nouveaux routeurs compatibles Wi-Fi 6 qui doivent apparaître sur le marché dans le courant de l’année prochaine.

The Verge, “Wi-Fi now has version numbers, and Wi-Fi 6 comes out next year.”

 

Selfies létaux

Man falling and taking a selfie.

Ultime égoportrait. © iStock.

Une équipe de chercheurs indiens s’est attelée à la tâche de recenser à travers le monde tous les cas de personnes qui sont mortes accidentellement en faisant un égoportrait. L’étude porte sur une période allant d’octobre 2011 à novembre 2017 et a trouvé 259 décès liés à la pratique. Le nombre est sans doute inférieur à la réalité, les chercheurs n’ayant utilisé que les comptes-rendus d’événements publiés dans la presse. Le trio de tête des causes de la mort est, dans l’ordre : la noyade (emporté par une vague, tombé d’un navire, tombé d’une rive ou d’un pont, etc.), les transports (le plus souvent un choc avec un train) et les chutes diverses, comme du haut d’une falaise, d’un balcon, etc. Sans grande surprise, le taux de mortalité a augmenté au cours de cette période, avec quelques cas seulement pour les premières années, et près de 100 en 2016 comme en 2017. Comme c’est le cas pour beaucoup de morts accidentelles, les mâles sont surreprésentés avec 72,5 % des décès. L’âge moyen pour mourir par égoportrait est de 23 ans et l’immense majorité des cas est dans la tranche d’âges de 10 à 29 ans. Les États-Unis se distinguent par des cas de décès par armes à feu. Manipuler un téléphone et un révolver chargé pour faire une photo pour Instagram n’est probablement pas une excellente idée.

The Verge, “Here are the top ways people die while taking selfies and ‘being cool’.”

 

La vidéo domine Internet

Remote control with dedicated Netflix button.

© iStock.

Selon un rapport de la société Sandvine, le service de vidéo en ligne Netflix consomme 15 % du trafic de données dans le monde, un chiffre qui marque la domination de la vidéo sur Internet. Et après Netflix qui occupe la première position de ce classement de la consommation mondiale, viennent encore des services liés à la vidéo. En 2e position avec 13 %, on trouve la catégorie “HTTP Media Stream” où Sandvine réunit le trafic occasionné par exemple par les logiciels de vidéoconférence et différents services de streaming. Et en 3e position, on trouve YouTube avec un peu plus de 11 %. En ajoutant MPEG-TS et Amazon Prime qui pointe en 7e position avec 3,7 %, cela fait déjà 45 % du trafic consacré au transfert de vidéo. La bonne vieille navigation HTTP sur un navigateur ne représente plus que 3,2 % des données.

Sanvine, “The Global Internet Phenomena Report, 2018 [PDF].”

Mashable, “Netflix consumes 15 percent of the world’s internet traffic, report says.”

 

Le défi de la réglementation des voitures autonomes

A Waymo customized Chrysler Pacifica Hybrid.

Chrysler Pacifica Hybride de Waymo. © Waymo.

Waymo, le projet de voitures autonomes de Google, prévoit de lancer un service de taxi sans chauffeur dans les trois prochains mois. Les voitures Waymo ont été conçues sans supervision ni essais gouvernementaux. Elles apparaîtront d’abord à Phoenix, où les constructeurs de voitures sans conducteur ne sont pas obligés de déposer leurs résultats d’essais routiers, où les rues sont larges, les piétons rares et les conditions météorologiques clémentes.

Les autos ont été soumises à des essais internes de Waymo, et cela semble suffire au gouvernement. En fait, les fédéraux de Washington DC ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour se tenir à l’écart des voitures autonomes. Mais tout le monde n’est pas rassuré, notamment le directeur responsable de la sécurité routière et automobile. Alors, devons-nous compter sur les constructeurs automobiles pour veiller sur la sécurité des gens ? Souhaitons-nous que les vies sauvées par l’absence d’une personne distraite au volant l’emportent sur les accidents qui pourraient survenir avec des véhicules électroniquement contrôlés ? Et comment tester rigoureusement la voiture sans la lâcher sur les routes, ce qui n’est pas très différent de la mettre en exploitation commerciale ? Il n’y a tout simplement pas de politiques, de règlements ou de lois pour ce genre de choses. Et sous l’administration dérégulatrice de Trump, cela ne changera probablement pas. Toutes les publications de résultats d’essais sont sur une base volontaire, ce qui n’assure pas un processus transparent et fiable. Embarqueriez-vous à bord sachant qu’aucune autorité indépendante n’a approuvé la sécurité de l’engin ? Les experts parient que vous ne le ferez pas, et que Waymo devrait travailler avec diligence pour compléter et déposer les tests, tout en rédigeant des propositions de politiques et de normes pour l’ensemble de l’industrie. Premier sur ce marché, Waymo a peut-être la responsabilité de mettre la barre vraiment haute. Dans son propre intérêt.

Ars Technica, “Hands-on: HP’s leather-clad laptop might just be the best convertible around.”

 

Le Spectre Folio d’HP n’est pas végane

HP Spectre Folio.

HP Spectre Folio. © HP Development Company.

HP a présenté un nouvel ordinateur portable ultra-fin, utilisable en tablette, dont l’extérieur est constitué d’une couverture en cuir. Complètement intégrée au design, l’épaisse feuille de cuir n’est pas amovible et a même un rôle fonctionnel : elle fait la charnière entre l’écran et le reste du système, ce qui est du jamais vu en matière d’informatique. Le Spectre Folio est doté d’un écran IPS de 13 pouces (1920 x 1 080) “Low Power Display Technology” qui ne consomme qu’un seul watt/heure, ce qui contribue à une belle autonomie de 18 heures. Deux modèles sont proposés, l’un avec un processeur Core i5 et l’autre avec un Core i7, à 1 300 et 1 500 USD respectivement. Les autres caractéristiques techniques sont identiques entre les deux modèles (8 Go de mémoire vive, SSD de 256 Go, etc.). Si vous n’avez pas de problème éthique avec la peau de vache morte, voilà définitivement un objet très élégant.

Ars Technica, “Hands-on: HP’s leather-clad laptop might just be the best convertible around.”

 

Cette entrée a été publiée dans Récap de la semaine
par Laurent Gloaguen.
Partager l'article