Spiria logo

Intéressé par la technologie (top)?

Vous recevrez hebdomadairement les articles de blogues écrits par nos développeurs, designers et geeks en tout genre.
Intéressé par la technologie?
Vous recevrez hebdomadairement les articles de blogues écrits par nos développeurs, designers et geeks en tout genre.

Récap techno de la semaine - № 184 - Sphero Bolt, Edge, Snapdragon Wear 3100, SmartThings Tracker, robot DelFly Nimble

Sphero Bolt

Sphero Bolt.

Sphero Bolt. © Sphero.

Sphero a annoncé un nouveau robot éducatif en forme de boule : le Sphero Bolt, qui est une version améliorée du Sphero Spark+ de 2016 qu’il remplace. Toujours à coque transparente, il comporte plusieurs nouveautés dont une matrice de 8 x 8 diodes D.E.L. qui constitue un mini écran et qui permet au robot d’afficher par exemple une émoticône souriante quand il a achevé une tâche avec succès. Le Bolt dispose aussi de 4 capteurs infrarouges qui lui permettent de communiquer et d’interagir avec d’autres Bolt dans un rayon de 5 m, ainsi que d’une meilleure batterie offrant jusqu’à deux heures d’utilisation intensive avant d’avoir besoin d’être rechargée. Comme son prédécesseur, le robot sphérique peut être contrôlé via une application mobile SpheroEDU et il est conçu pour initier les enfants à la robotique et à la programmation informatique. Bolt est d’ores et déjà disponible sur le site de Sphero au prix de 150 USD et devrait rapidement arriver dans les magasins distribuant la marque.

Mashable, “Sphero Bolt review: An insanely fun educational toy that teaches you to code.”

 

Microsoft veut VRAIMENT que vous utilisiez Edge

Microsoft intercepting Firefox and Chrome installation on Windows 10.

Windows 10 version 1809 Insider. © Microsoft.

Dans la nouvelle version de Windows 10 prévue pour le mois d’octobre, si vous essayez de lancer une application d’installation de Chrome ou Firefox, une grande fenêtre s’affichera pour vous dire : “Vous avez déjà Microsoft Edge — le plus sûr et le plus rapide navigateur pour Windows 10,” et vous proposer deux choix, l’un par défaut en bleu, “Ouvrir Microsoft Edge” et l’autre en gris, “Installer quand même”. Autant dire que la plupart des réactions des testeurs inscrits au programme Insider n’ont pas été des plus positives. Si vous installez un navigateur tiers sur votre système, c’est justement que vous êtes un utilisateur qui connaît déjà Edge et qui souhaite autre chose de son plein gré. Bref, ce navrant faux-pas marketing, avec un message qui ressemble à une tentative un peu désespérée, a 99 % de chances d’agacer une personne qui veut utiliser Chrome ou Firefox pour des raisons qui lui appartiennent. Mais le désespoir chez Microsoft peut se comprendre, l’utilisation de Edge n’a jamais vraiment décollé et pire même, régresse. Cela dit, devant la bronca sur les réseaux et dans la presse, il n’est pas sûr que cette “fonctionnalité” atteigne la version finale.

gHacks Tech News, “Microsoft intercepting Firefox and Chrome installation on Windows 10.”

 

Nouvelle puce Qualcomm pour les montres Android

Snapdragon Wear 3100 Platform.

Snapdragon Wear 3100 Platform. © Qualcomm.

Qualcomm lance un nouveau processeur pour montres et autres appareils “wearables”, le Snapdragon Wear 3100, destiné à prolonger la durée de vie de la batterie, à améliorer l’affichage permanent et à offrir plus de polyvalence. Voilà qui va soulager l’industrie qui attendait une nouvelle puce depuis 2 ans et demi. La grande nouveauté est l’adjonction d’un coprocesseur à très faible consommation qui gère une grande partie des tâches quand la montre n’est pas manipulée par son utilisateur, ce qui permet de prolonger l’autonomie de façon très appréciable. Ce coprocesseur alimente ainsi les capteurs et l’affichage ambiant, tout en consommant jusqu’à 20 fois moins d’énergie que le processeur principal. Une autre fonction intéressante : si la charge de la batterie devient faible (moins de 20 %), le processeur stoppe WearOS, ce qui permet d’avoir une montre qui donne encore l’heure pendant près d’une semaine. Le nouveau processeur devrait être présent dans les prochains modèles de Fossil, Louis Vuitton et Montblanc d’ici la fin de l’année.

Circuit Breaker, “Qualcomm finally has a new chip for the next generation of Android smartwatches.”

 

Traqueur Samsung

Samsung SmartThings Tracker.

SmartThings Tracker. © Samsung.

Samsung va commercialiser un traqueur — accessoire qui vous permet de localiser l’objet auquel il est attaché — qui a la particularité d’utiliser le réseau LTE-M, contrairement à des produits concurrents comme les Tile Mate qui fonctionnent avec Bluetooth et qui ont donc une portée extrêmement limitée (quelques dizaines de mètres). LTE-M (ou LTE Cat-M1) est en effet un réseau spécifiquement conçu pour l’IoT/M2M qui fonctionne sur les infrastructures téléphoniques de la 4 G. Ainsi, le traqueur de Samsung peut être détecté à l’échelle de l’entier réseau 4G d’un opérateur téléphonique. La durée d’une charge est d’environ une semaine. SmartThings Tracker sera disponible chez AT&T le 14 septembre et chez Verizon plus tard cette année. Le prix sera de 99 USD, incluant un abonnement LTE-M d’une durée d’un an. Au bout d’un an, il faudra renouveler l’abonnement pour 50 USD.

Circuit Breaker, “Samsung’s SmartThings Tracker uses LTE to find your misplaced items.”

 

Robot DelFly Nimble, agile comme une abeille

DelFly Nimble.

DelFly Nimble. © Delft Micro Aerial Vehicle Lab (MAV lab) / Wageningen University.

Les insectes volants comme les abeilles, les libellules et les drosophiles peuvent réaliser des prouesses aérodynamiques impressionnantes, en particulier lorsqu’ils cherchent à échapper aux prédateurs ou aux mouvements d’un humain agacé. Des scientifiques néerlandais de l’Université de technologie de Delft ont conçu un robot volant capable d’exécuter des manœuvres similaires, qui, bien qu’il soit beaucoup plus gros que la moyenne des insectes, pourrait nous éclairer sur la façon dont ces insectes réalisent ces exploits. Les scientifiques ont décrit leurs travaux dans un article publié par Science.

Delta, “To be as nimble as a bee.”

Ars Technica, “This nifty flying robot can hover, bank, and turn as deftly as a fruit fly.”

 

Cette entrée a été publiée dans Récap de la semaine
par Laurent Gloaguen.
Partager l’article