Spiria logo.

Récap techno de la semaine - № 160 - Poisson robotique, ordinateur minuscule, Apple MicroLED, contrôleur Xbox, etc.

SoFi, un poisson robotique

SoFi.

SoFi. © MIT CSAIL.

Développé par une équipe du Laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle de l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT), SoFi est un poisson robotique à corps souple qui peut nager indépendamment aux côtés de vrais poissons dans l’océan. Son but premier est d’être un outil de recherche permettant d’observer la faune de près sans la perturber. Ainsi, la forme et le comportement de SoFi sont aussi semblables que possible à ceux d’un vrai poisson. Le robot est contrôlé à distance grâce à des ultrasons et son autonomie est de 40 minutes de nage. La propulsion principale se fait avec la queue, qui est actionnée de façon hydraulique en pompant de l’huile d’un côté de la queue puis de l’autre. Le battement de la queue à une fréquence de 0,9 à 1,4 Hz permet une vitesse maximale de 21,7 cm par seconde. Le système peut fonctionner jusqu’à 18 m de profondeur. Dans la vidéo, nous pouvons voir des essais réalisés sur les magnifiques récifs coralliens de Fiji.

IEEE Spectrum, “MIT’s Soft Robotic Fish Explores Reefs in Fiji.”

MIT News, “Soft robotic fish swims alongside real ones in coral reefs.”

 

Le plus petit ordinateur du monde

World’s smallest computer.

Support de silicium avec pas moins de 64 ordinateurs. © IBM.

IBM a dévoilé le plus petit ordinateur du monde — un appareil de la taille qu’un grain de sel. Présentée à la conférence Think 2018 à Las Vegas, la puce ne mesure que 1 par 1 mm, mais a la même puissance de traitement qu’un processeur x86, celui des premiers ordinateurs de bureau IBM des années 90, ce qui est tout à fait respectable compte tenu de la taille. Ce système complet sur une puce (SoC) — avec un processeur, de la mémoire, une cellule photovoltaïque pour l’alimentation et une unité de communication qui utilise une DEL et un photodétecteur pour parler avec le monde extérieur — a été conçu pour être un dispositif antifraude. Il pourra être intégré aux étiquettes de prix ou à l’emballage des produits, ce qui permettra l’enregistrement de données lors du transit et du stockage, et par exemple, de savoir si le produit a été manipulé correctement tout au long de son voyage, tout ceci afin d’améliorer la sécurité de la chaîne d’approvisionnement. Il coûtera moins de 10 cents à fabriquer. Encore au stade de prototype, ces puces pourraient servir également à authentifier les produits achetés en ligne comme les aliments, les produits pharmaceutiques et les produits de luxe pour s’assurer qu’ils n’ont pas été altérés.

Circuit Breaker, “IBM just unveiled the ‘world’s smallest computer’.”

 

Un usine secrète d’Apple travaille sur les MicroLED

Apple Watch.

Apple Watch. © iStock.

Bloomberg a révélé qu’Apple possède une usine de fabrication secrète à Santa Clara en Californie, où elle conçoit et produit ses propres écrans basés sur la technologie MicroLED. Il s’agit bien sûr de se passer de Samsung et de ses écrans OLED dans de futurs appareils. Le désir de l’entreprise d’élargir sa palette de fournisseurs est bien connu : Apple aurait ainsi dépensé des milliards de dollars pour aider LG à mettre à niveau sa production OLED et les rumeurs font état d’écrans LG sur le successeur de l’iPhone X. On se souviendra qu’en 2014, Apple s’intéressait déjà de très près à la technologie des MicroLED en achetant la société LuxVue Technology qui développait des écrans MicroLED ultralumineux à faible consommation. Tout porte à croire que le premier produit Apple à disposer d’un écran MicroLED serait l’Apple Watch.

Bloomberg Technology, “Apple is secretly developing its own screens for the first time.”

 

Mauvaise idée de la semaine

Edge.

Edge. © Microsoft.

Microsoft envisage un nouveau moyen de pousser les utilisateurs de Windows 10 à utiliser le navigateur Edge : les liens web cliqués dans Windows Mail ne pourraient plus s’ouvrir que dans Edge. Normalement, les liens s’ouvrent dans le navigateur par défaut, qui peut être autre que Edge suivant les préférences de l’utilisateur. Mais dans le dernier aperçu de la mise à jour d’automne (1809) de Windows, c’est Edge ou rien d’autre. “Nous commençons à tester un changement dans lequel les liens cliqués dans l’application Windows Mail s’ouvriront dans Microsoft Edge, qui offre la meilleure expérience, la plus sécurisée et la plus cohérente sur Windows 10” peut-on lire dans un article publié sur un blogue de l’entreprise. Il faut dire que Edge n’a que peu de succès auprès des utilisateurs de Windows 10 et son usage est en déclin. Les auteurs de l’article ajoutent “Comme toujours, nous attendons avec impatience les commentaires de notre communauté WIP [Windows Insider Program]”. Si ces commentaires sont à l’image de ceux que j’ai entendus chez Spiria, cela devrait aller de “Stupide” à “Ineptie”, pour choisir les mots les plus polis.

Computerworld, “Microsoft tries out new must-use-Edge ploy in Windows 10 preview.”

 

Contrôleur Xbox vingt mille lieues sous les mers

Lt. Anthony Matus uses an XBox controller to maneuver the photonic mast.

Le lieutenant Anthony Matus utilise un contrôleur XBox. Jeffrey M. Richardson / U.S. Navy.

Le nouveau sous-marin américain USS Colorado, long de 115 m, dispose à bord d'un outil de nouvelle génération : un contrôleur Xbox. Ce contrôleur permet de piloter les mouvements de deux mâts photoniques. Ces mâts sont les successeurs des périscopes optiques traditionnels. Ils abritent des caméras numériques (spectre visible et infrarouge) sur des bras télescopiques. Le commandant Reed Koepp a déclaré à l'Associated Press que deux facteurs sont entrés en jeu : les contrôleurs Xbox sont moins chers et les jeunes marins sont plus familiers avec leur fonctionnement.

Cnet, “US Navy launches submarine maneuvered by Xbox controller.”

 

Partager l’article :