Passer au contenu principal
Spiria black logo
dans « Récap de la semaine »,
 22 septembre 2017

Récap techno de la semaine - № 138 - Puce GPS plus précise, perroquet et Alexa, drone en stock, etc.

Drone à la recherche du colis perdu

RFly drone.

Drone RFly. © MIT Media Lab/Fadel Adib & Jimmy Day.

Trouver une aiguille dans une botte de foin, c’est un peu le défi que doivent souvent affronter les gestionnaires de stocks. Des boîtes, des colis, et même des palettes entières peuvent avoir été mal placées ou déplacées en oubliant d’enregistrer la nouvelle position. Cela entraîne des pertes de temps pour les employés qui doivent faire des recherches et des ventes ratées quand on n’arrive pas à localiser assez vite les marchandises égarées. Un groupe du MIT Media Lab (Massachusetts Institute of Technology) a décidé de trouver une solution à ce problème en ayant recours aux drones et aux puces RFID. Ces puces sont de plus en plus courantes dans l’industrie de la logistique. Sous forme d’étiquettes, elles permettent de faire le suivi des colis et remplacent les codes à barres. L’avantage du RFID sur les systèmes de reconnaissance optique, c’est que l’étiquette demeure toujours lisible, même cachée. L’idée est donc d’attacher un relais RFID à un drone qui peut ainsi analyser toutes les étiquettes RFID en volant dans l’entrepôt et transmettre sans-fil ces informations. Le prototype testé par l’équipe a réussi par triangulation à situer une boîte dans un entrepôt avec une erreur de seulement 19 cm. Le système est capable de traiter jusqu’à 100 étiquettes par seconde. La prochaine étape sera de rendre le drone autonome, c’est-à-dire de ne plus avoir besoin d’un opérateur qui le télécommande.

IEEE Spectrum, “MIT builds drone-based RFID relay to track boxes in warehouses.”

MIT Media Lab, “RFly: Drones that find missing objects using battery-free RFIDs.”

 

Portrait 3D à partir d’une image 2D

Zuckerberg.

Des chercheurs des universités de Nottingham et de Kingston ont mis au point un outil basé sur l’intelligence artificielle qui transforme un portrait 2D en modèle 3D. Contrairement à d’autres outils similaires, il ne nécessite qu’une seule photo pour obtenir un bon résultat. Il repose sur un réseau neuronal convolutif (CNN) alimenté d’une bibliothèque de visages 2D associés à leurs modèles 3D correspondants. Il peut aussi être utilisé sur les images d’une vidéo comme dans l’exemple ci-dessous. On peut imaginer de nombreuses applications à ce programme, par exemple la création d’avatars 3D pour les jeux vidéo. Vous pouvez tester vous-même ici et le code est disponible sur GitHub.

decorative

The Verge, “Make a 3D model of your face from a single photo with this AI tool.”

University of Nottingham, Aaron S. Jackson, “Large pose 3D face reconstruction from a single image via direct volumetric CNN regression.”

 

GPS plus précis

Mobile GPS navigation.

© iStock.

Broadcom a annoncé la prochaine disponibilité d’une puce pouvant exploiter les nouveaux signaux de navigation par satellite GPS L5 qui sont maintenant accessibles dans le monde entier. Cette puce pourra ainsi donner à la prochaine génération de téléphones une précision de 30 centimètres au lieu des 5 mètres actuels. De plus, la consommation électrique de la BCM47755 est de moitié inférieure aux puces GPS standard et comme ces puces sont naturellement gourmandes en énergie, c’est une très bonne nouvelle. C’est la première puce destinée à l’électronique grand public qui utilise les nouveaux signaux L5. Outre le GPS, elle supporte aussi les systèmes GLONASS, BeiDou, QZSS et Galileo.

IEEE Spectrum, “Super-Accurate GPS Chips Coming to Smartphones in 2018.”

 

Google s’offre une partie d’HTC

Google Pixel XL.

Pixel XL. © Google.

Google montre à nouveau ses muscles sur le marché du téléphone avec l’acquisition d’une partie de la division mobile de HTC pour 1,1 milliard de dollars. HTC est connu pour ses appareils de qualité et ses premières technologiques (Android, Evo 4G, Thunderbolt, etc.). Les derniers smartphones de Google, Pixel et Pixel XL, étaient essentiellement une coentreprise entre Google et HTC, le premier se chargeant de la conception et le second, de la fabrication. Avec l’acquisition d’une partie d’HTC, Google sera en concurrence directe avec ses partenaires Android comme Samsung, LG et Huawei, en utilisant le modèle de synergie matériel/logiciel qui a assuré le succès d’Apple et de l’iPhone.

The Verge, “Google is buying part of HTC’s smartphone team for $1.1 billion.”

 

Un perroquet farceur passe commande à Amazon

Perroquet jaco.

Perroquet jaco, Psittacus erithacus. © iStock.

Un couple formé d’un perroquet et de l’assistant Alexa peut réserver des surprises : le second est contrôlé par la voix, tandis que le premier est un expert dans l’emprunt de voix. Une femme en Grande-Bretagne a mystérieusement reçu 14 $ de boîtes-cadeaux qu’elle n’avait jamais commandées. Son mari et son fils ont nié toute responsabilité. C’est quand le perroquet Buddy a crié : “Alexa!” avec la voix de sa maîtresse qu’on a pu comprendre qu’il y avait eu des conversations entre Buddy et une Alexa très serviable, l’un de ces dialogues ayant involontairement entraîné une commande sur Amazon. Heureusement, Amazon a une politique de retour généreuse pour les commandes passées à travers les systèmes Alexa : frais de port remboursés.

New York Post, “Woman couldn’t explain mysterious Amazon orders until her parrot talked.”

 

Partager l’article :