Spiria logo

Récap techno de la semaine - № 194 - Osmo Pocket, SSD 860 QVO, Youbionic One, HoloLens dans l’armée, ferry sans capitaine

Osmo Pocket, une mini-caméra révolutionnaire

Osmo Pocket.

Osmo Pocket. © DJI.

DJI a présenté une mini caméra montée sur stabilisateur à cardan (« gimbal ») baptisée Osmo Pocket. Elle mesure 12,2 cm de haut et ne pèse que 116 g, ce qui fait qu’on n’hésite pas à l’emporter partout avec soi. Sa petite taille n’est en rien synonyme de fonctionnalités réduites puisque son capteur 1/2.3 pouces peut enregistrer des vidéos 4K jusqu’à 60 ips à 100 Mbps. L’image couvre un champ de vue de 80°, ce qui correspond approximativement à une focale de 28 mm en équivalent 35 mm. Ce qui fait que les vidéos n’ont pas ce côté « GoProesque » propre à tous les « action cams » à grands angles de champ. Sur le manche, qui abrite la batterie permettant une autonomie d’environ 2 heures, on trouve un petit écran tactile qui permet de changer les réglages, notamment les différents modes de « tracking ». Il est aussi possible de connecter un téléphone, directement (Lightning et USB-C) ou via Wi-Fi avec un module optionnel, pour disposer d’un écran plus grand et d’une plus large gamme de réglages.

La Osmo Pocket est une intéressante réponse à la GoPro Hero 7 qui se présentait comme la « tueuse de gimbal » avec sa stabilisation numérique HyperSmooth. Si vous deviez choisir entre les deux, la Osmo Pocket brille pour sa qualité d’image et de stabilisation alors que la GoPro 7 est imbattable pour sa résistance aux pires conditions de prises de vues (intempéries, chocs, vibrations, etc.). La caméra est disponible en précommande au prix de 350 USD avec des livraisons commençant le 15 décembre.

News Shooter, “DJI Osmo Pocket. A super compact three-axis stabilized camera.”

 

Des SSD abordables chez Samsung

Samsung SSD 860 QVO.

SSD 860 QVO. © Samsung.

Samsung a présenté une nouvelle gamme de SSD grand public à prix plus abordable qui se décline en 3 capacités : 1, 2 et 4 téraoctets. Ces disques 2,5 pouces à interface SATA sont compatibles avec la plupart des PC portables et de bureau. Côté performance, les vitesses de lecture et d’écriture séquentielles vont respectivement jusqu’à 550 et 520 mégaoctets par seconde. Les 860 QVO seront disponibles dans le monde entier à partir de décembre, avec un prix de détail suggéré par le fabricant (PDSF) à partir de 150 USD pour le modèle 1 To. Ils sont un peu moins rapides que la série 860 Pro, mais vous dépensez moitié moins d’argent (le disque 1 To 860 Pro coûte 300 USD…).

Samsung, “Samsung SSD 860 QVO.”

Circuit Breaker, “Samsung’s new line of 860 QVO SSDs offers big storage at an appealing price.”

 

Transformer SpotMini en centaure

Youbionic One.

Youbionic One. © Youbionic.

Si vous nous suivez régulièrement, vous savez combien nous aimons SpotMini, le quadrupède de Boston Dynamics. C’est pourquoi l’idée de le transformer en sorte d’inquiétant centaure a retenu notre attention. La startup italienne Youbionic a conçu un torse avec deux bras munis de mains à installer sur le dos d’un SpotMini pour lui donner une dextérité qu’il n’a pas naturellement. Il ne s’agit pas d’un produit commercialisé, mais Youbionic vend pour 180 USD les fichiers STL nécessaires pour le fabriquer soi-même en impression 3D. Outre l’impression 3D, il faut aussi prévoir l’achat d’actionneurs Actuonix et concevoir l’électronique nécessaire. Et si vous voulez le robot cauchemardesque parfait, nous vous suggérons d’ajouter une tête Affetto sur le torse.

Circuit Breaker, “YouBionic adds creepy hands to SpotMini, the creepy robot dog.”

 

HoloLens s’en va-t-en guerre

HoloLens.

HoloLens. © Spiria.

Microsoft a remporté un contrat de 479,2 millions de dollars pour fournir à l’armée américaine des prototypes de systèmes de réalité augmentée de type HoloLens qui seraient destinés à l’entraînement comme aux missions de combat. Selon Bloomberg, le contrat pourrait éventuellement mener à l’achat de plus de 100 000 systèmes dans le cadre d’un programme visant à « accroître la létalité en améliorant la capacité de détecter, de décider et de s’engager devant l’ennemi ». Les armées américaine et israélienne ont déjà utilisé les appareils HoloLens pour l’entraînement, mais l’utilisation au combat constituerait un grand pas en avant pour la technologie de Microsoft. L’armée américaine souhaite voir la vision nocturne et la détection thermique s’ajouter aux fonctions actuelles d’HoloLens. « La technologie de la réalité augmentée fournira aux troupes des informations plus nombreuses et de meilleure qualité pour prendre des décisions », a indiqué un porte-parole de Microsoft dans une déclaration par courriel. On sait que d’autres entreprises comme MagicLeap ont soumissionné pour obtenir ce très gros contrat.

Ars Technica, “US Army awards Microsoft $480 million contract to augment reality in battle.”

 

Ferry sans capitaine

Folgefonn.

Folgefonn. © capt.ilc.

On parle beaucoup d’automobiles autonomes, mais il faut savoir que la révolution est aussi en marche pour d’autres moyens de transport. En Norvège, le Folgefonn, un ferry de 85 mètres de la compagnie Norled, a réussi à rallier successivement trois ports de façon autonome. Toutes les manœuvres, incluant celles d’approche et d’accostage, ont été réalisées sans intervention humaine, ce qui constitue une première mondiale pour un navire de cette taille. Un routage par points de passage (« waypoints ») était préétabli et un opérateur n’a eu qu’a simplement sélectionner la commande « Sail » pour lancer la mission. Ce test a été mené par le groupe technologique finlandais Wärtsilä, sous la supervision de l’Autorité maritime norvégienne. Ce système n’enlève pas la nécessité d’avoir des hommes de veille à la passerelle pour des raisons de sécurité ni celle d’avoir du personnel en salle des machines. D’autres compagnies, comme le groupe norvégien Kongsberg, travaillent sur des projets de porte-conteneurs autonomes à propulsion électrique, qui pourraient révolutionner le transport de marchandises s’ils prouvent leur performance et leur sécurité.

Wärtsilä, “Wärtsilä achieves notable advances in automated shipping with latest successful tests.”

gCaptain, “Visiting Three Ports, Ferry Successfully Completes Fully Autonomous Test in Norway.”

 

Cette entrée a été publiée dans Récap de la semaine
par Laurent Gloaguen.
Partager l'article