Passer au contenu principal
Spiria black logo

Récap de la semaine : un serveur de poche, démissions multiples chez Twitter, les profits d'Android, le retour de Coleco, la vulnérabilité de l'internet des objets

Un serveur dans sa poche

decorative

Nouveau projet de l’entreprise californienne iCracked : le serveur Ocean, qui a à peu près la même taille qu’un iPhone 6. Il roule en Linux, et peut servir à faire marcher des applications Web et Bluetooth même sans électricité. Ocean peut de plus servir à recharger un téléphone intelligent (iPhone ou Android) 61 fois avant d’épuiser sa batterie! Le serveur portatif possède un processeur double cœur ARM Cortex-A7 de 1 GHz, 1 GB de RAM, une carte micro-SD de 16GB, 1 port USB, une mémoire flash de 4GB, en plus du Wi-Fi et du Bluetooth… Disponible en février, il coûtera 149 $ US. La compagnie prévoit lancer des versions avec une plus grande capacité de stockage plus tard en 2016. http://zd.net/1Qp9TTt

 

Est-ce que leur lettre de démission comportait seulement 140 caractères?

decorative

Ça continue d’aller mal chez Twitter… Le fondateur, Jack Dorsey, a annoncé cette semaine non moins de 5 départs dans son équipe de direction. Quatre de ses vice-présidents -sur neuf- ont décidé de quitter le navire en même temps! Et le directeur de l’application vidéo Vine est aussi parti, pour rejoindre l’équipe de Google et y travailler sur la réalité virtuelle. Les VP ne seraient pas immédiatement remplacés. Malgré son influence indéniable sur l’univers technologique et même des médias, Twitter n’a jamais réussi à atteindre son plein potentiel comme entreprise. L’adoption des utilisateurs plafonne depuis un bout de temps, et les actions de Twitter ont perdu presque 75 % de leur valeur depuis 2013. http://bit.ly/23nAl4V

 

Les profits Android de Google

Une information rarissime a été révélée cette semaine : les revenus engrangés par Google pour son OS mobile Android. Les chiffres sont sortis en cour durant une audience reliée à la poursuite qu’Oracle mène contre Google depuis 2010. Les voici : depuis le lancement d’Android, Google aurait fait 31 milliards en revenus, et 22 milliards en profit. Même s’il s’agit d’une somme énorme, les analystes ont fait remarquer que c’est moins que les revenus qu’Apple a amassé pour les ventes de iPhone seulement pendant le dernier quart de 2105 (32 milliards). Les chiffres n’ont pas été confirmés, et Oracle n’a pas spécifié comment ils avaient été obtenus ou calculés. Google a essayé d’empêcher leur publication, expliquant que l’entreprise n’avait pas l’habitude de révéler ces informations confidentielles, qui pourraient avoir « un impact négatif significatif sur ses affaires ». http://bit.ly/1WyThsI

 

Le retour de la console de jeu Coleco

decorative

Avis à tous les gamers nostalgiques : Coleco s’apprête à lancer une nouvelle console de jeu, la Chameleon. Cette console offrira deux types d’expérience : de nouveaux jeux de style 8, 16 ou 32 bits, et « des compilations fidèles des jeux préférés d’autrefois. » Il ne s’agirait pas par contre d’un projet interne à Coleco (qui a eu ses heures de gloire avec la Vision dans les années ’80 et ’90), mais d’une acquisition... Retro Gamer affirme en effet que la Chameleon serait le nouveau nom de la Retro VGS, qui avait fait l’objet d’une campagne de sociofinancement ratée en 2015. Coleco devrait présenter la nouvelle console au public au New York Toy Fair en février. http://bit.ly/1T7oYr5

 

La vulnérabilité de l’internet des objets

Ouch! Une grosse faille dans l’internet des objets (Internet of Things, ou IoT) vient d’être mise de l’avant. Shodan, un engin de recherche pour les appareils connectés à l’IoT, comporte une section qui laisse n’importe qui  « espionner » une multitude de caméras vidéos résidentielles et autres en quelques clics seulement. Cette fonctionnalité serait même accessible par quelqu’un qui ne possède ni un compte payant sur Shodan, ni même des connaissances techniques très poussées. Selon un technicien en sécurité, la pratique serait beaucoup plus répandue qu’on pourrait le croire, parce que les entreprises et manufacturiers d’équipements se dépêchent de lancer des produits de moins en moins chers, résultant inévitablement en des aspects négligés, comme la sécurité. Avec la multiplication annoncée de l’IoT dans tous les aspects de notre vie, à quand des législations qui forceront des normes de sécurité acceptables? http://bit.ly/1JImcZD

Découvrez nos histoires
à succès.

Un projet de développement logiciel?
Contactez-nous!  

Cette entrée a été publiée dans Récap de la semaine
par Simon Toussaint.
Partager l’article