Passer au contenu principal
Spiria black logo
dans « Récap de la semaine »,
 20 mai 2016

Récap de la semaine : Google I/O, Hyper-Reality, Trainerbot, iSocket 3G, Node.COBOL, etc.

Google I/O 2016

Vous n’avez pas eu le temps de suivre la présentation de Google à Mountain View ? The Verge a réalisé un montage de 10 minutes présentant toutes les principales annonces.

The Verge, “The 10 biggest announcements from Google I/O 2016.”

Google Ara

Google va prochainement lancer son téléphone Android modulaire, issu du “Projet Ara”. La version développeur sera disponible cet automne et la version publique en 2017. Depuis le iPhone, nous n’avions pas vu de proposition radicalement nouvelle dans le monde du téléphone. Jusqu’à aujourd’hui… Cool.

Wired, “Project Ara Lives: Google’s Modular Phone Is Ready for You Now.”

Dystopie de la réalité augmentée ubiquitaire

Dans ce court-métrage, “Hyper-Reality”, Keiichi Matsuda imagine un avenir pas tant éloigné où la réalité augmentée serait omniprésente. Inquiétant.

Popular Science, “This is what happens when augmented reality takes over.”

Trainerbot

Trainerbot est un robot pour s’entrainer au ping-pong. Un judicieux complément serait un autre robot pour ramasser les dizaines de balles à terre.

Ars Technica, “Trainerbot will push your ping-pong skills to the limit.”

KickStarter, “Trainerbot: Smart Ping Pong Robot.”

Ouvre-bouteille connecté

Sérieusement ? Sans compter qu’en Amérique du Nord, l’immense majorité des bouteilles de bière ne nécessite pas d’ouvre-bouteille. On ne sait plus quoi inventer en matière d’objets connectés… Nous avons même vu passer le tampon connecté cette semaine…

Digital Trends, “This bottle opener will text your friends every time you crack open a tasty beverage.”

iSocket 3G

La prise iSocket est un astucieux dispositif qui vous envoie un texto lorsqu’il y a une panne de courant chez vous. Le prix combiné de l’appareil et d’un abonnement téléphonique peut toutefois être un peu dissuasif.

The Verge, “This outlet texts you when the power goes out.”

Le bogue de la semaine

Ring Doorbell Pro

Le Ring Doorbell Pro est une caméra connectée via Wi-Fi qui se déclenche quand on se présente à votre porte et qui sert d’interphone via votre téléphone mobile. Le concept du produit est excellent, mais quand un vilain bogue s’est introduit dans le système, certains utilisateurs ont cru un instant basculer dans le surnaturel : ils voyaient bien l’extérieur à l’écran, mais ce n’était pas celui de leur maison…

Circuit Breaker, “Smart doorbell owners saw video from other houses thanks to a weird bug.”

Selfie Stick Unreal

Les amateurs d’égoportraits en rêvent… L’arme ultime du selfie parfait en toutes circonstances. Malheureusement, il ne s’agit pas d’un vrai produit disponible à la vente… (Réalisé pour la série télé Unreal.)

Mashable, “Smile for the world’s first automated selfie stick.”

Node.COBOL

IBM 1401

Vous rêviez de démarrer un serveur Web avec COBOL (ou Fortran) ? Ionică Bizău a développé la solution en permettant d’appeler l’exécution de scripts Node.js dans COBOL (et Fortran) (malheureusement Node.js ne tourne pas sur z/OS). Pour ceux qui penseraient que COBOL est mort depuis longtemps, vous seriez très surpris d’apprendre le nombre de grandes entreprises qui utilisent encore du bon vieux code COBOL, dans les couches profondes de leurs systèmes, notamment dans les secteurs financiers et bancaires. 85 % des transactions mondiales reposent sur COBOL. Enfin, les programmeurs COBOL figurent parmi les mieux payés du monde.

Ce qui est l’occasion de glisser une vieille blague :
Un programmeur COBOL avait fait tant d’argent avec le bogue de l’an 2000 qu’il avait pu payer une cryogénisation très haut de gamme. Bien plus tard, il est ressuscité d’entre les morts, et il demande pourquoi on l’a décongelé : “Nous sommes en 9999. Et vous connaissez COBOL.”

Ars Technica, “Who put this JavaScript in my COBOL? Node.cobol, that’s who.”

 

Autres liens de la semaine :

 

Partager l’article :