Spiria logo.

Récap de la semaine : fin du VHS, NES Mini, SwagBot, Next Future Transportation, Aquila

Dernier clou dans le cercueil du VHS

VHS Tape. Photo Woranan.

L’entreprise japonaise Funai Electric Company, le dernier fabricant au monde de magnétoscopes VHS — principalement vendus sous la marque Sanyo — a annoncé la fin de sa production cet été. Les ventes étaient de 750 0000 enregistreurs en 2015. Ce dernier clou dans le cercueil du VHS signifie la fin d’une ère technologique débutée il y a 40 ans. VHS (Video Home System) est un format de cassettes vidéo lancé en 1976 par JVC (Victor Company of Japan). Le DVD (1996) et le Blu-ray (2003) ont définitivement enterré le VHS. Aujourd’hui, l’évolution technologique va vers une disparition des supports physiques pour la commercialisation des vidéos.

Ars Technica, “Last known VCR maker stops production, 40 years after VHS format launch.”

NES Mini

NES Classic boxes.

Promise pour novembre prochain, la NES Mini est une réplique miniature de la célèbre console de salon des années 80. Elle est équipée d’un port HDMI pour la vidéo et de 30 grands classiques de Nintendo préinstallés, comme Donkey Kong, Mario Bros, The Legend of Zeldan, Metroid, Pac-Man, etc. Prix annoncé : 80 CAD.

Ars Technica, “Surprise: Nintendo’s next console is the NES.”

SwagBot

SwagBot est un robot australien conçu pour les agriculteurs et éleveurs. Les cowboys et chiens de garde de troupeaux doivent-ils commencer à s’inquiéter pour leur job ?

Circuit Breaker, “SwagBot + Human = Friends.”

Next Future Transportation

Des capsules électriques autonomes sont-elles l’avenir du transport public ? Le concept proposé par la société italienne Next Future Transportation est assez séduisant. Les capsules fonctionnent en réseau, peuvent être solitaires ou s’attacher à d’autres capsules pour que les passagers puissent effectuer un transfert. Careem, concurrent moyen-oriental de Uber, vient de signer un accord de coopération avec Next.

Mashable, “Forget cars: An Uber rival is looking to self-driving pods to change transportation.”

Premier vol d’Aquila

Facebook’s solar-powered plane.

Aussi large qu’un Boeing 737, le drone solaire financé par Facebook est destiné à fournir une connexion Internet dans les régions qui en sont dépourvues. Son premier vol, d’une durée de 90 minutes, au-dessus du désert en Arizona, a été un succès. Il est conçu pour pouvoir voler pendant trois mois, sans arrêt, à une altitude de 60 000 pieds (18,3 km).

The Guardian, “Facebook’s solar-powered internet plane takes flight.”

  

Partager l’article :