Spiria logo.

Récap de la semaine : camion Tesla, robot Tarzan, BlackBerry fortuné, Tamagotchi et Futurecraft 4

Camion Tesla

Tesla car dealer.

Magasin Tesla au Danemark. © iStock/Getty.

Elon Musk, le président de Tesla, a annoncé aujourd’hui sur Twitter que le premier camion électrique Tesla sera dévoilé en septembre prochain et que « l’équipe a accompli un travail incroyable ». Le futur tracteur de remorque sera baptisé Tesla Semi et on peut supposer qu’il a le potentiel de révolutionner l’industrie du camionnage, sachant que les deux principaux coûts associés au transport routier sont ceux du carburant et du chauffeur. Rien n’est toutefois pour le moment précisé sur les capacités de conduite autonome du véhicule. À Wall Street, l’action Tesla a augmenté de 3,5 % en réaction aux tweets d’Elon Musk. Le titre, en hausse de 41 % depuis le début de l’année, a atteint de nouveaux records cette semaine et la capitalisation boursière de Tesla a même brièvement dépassé celle de General Motors. Cependant Tesla n’a toujours pas réalisé l’ombre d’un bénéfice en 14 ans d’existence.

Phys.org, “Tesla's Musk announces plans for semi-truck launch.”

 

Tarzan le robot

Tarzan the Robot.

Tarzan le robot. © Georgia Institute of Technology.

Certains agriculteurs utilisent déjà des drones pour surveiller leurs récoltes, mais une équipe de chercheurs de l’Institut de technologie de Géorgie a créé une alternative beaucoup plus créative. Au lieu de concevoir un nième drone, ils ont créé un robot inspiré par le paresseux (le mammifère arboricole). Baptisé Tarzan, le robot est capable de faire le tour des cultures en utilisant ses deux pinces qu’il accroche à des câbles parallèles étirés au-dessus des champs. Il peut ainsi prendre diverses mesures grâce à ses senseurs ainsi que des images des plants avec sa caméra. Le chef de l’équipe de chercheurs, Jonathan Rogers, a expliqué qu’ils essayaient de concevoir Tarzan pour qu’il soit très économe en énergie, tout comme l’est son modèle animal, le paresseux. Ils envisagent ainsi de pouvoir créer des versions solaires. Cet été, Tarzan veillera sur un champ de soja à Athens, en Géorgie, pour prendre des photos pour une autre équipe scientifique, qui étudie différentes variétés de la plante.

Engadget, “Tarzan the swinging robot could be the future of farming.”

 

BlackBerry gagne 815 millions

BlackBerry KEYone.

BlackBerry KEYone. © BlackBerry.

BlackBerry a gagné 815 millions de dollars US (1,08 milliard CAD) dans un arbitrage l’opposant au fondeur de puces Qualcomm. Cette somme correspond à un trop-perçu de redevances de licences, et comme il s’agit d’une procédure d’arbitrage, aucun appel de la décision n’est possible. Mauvais jours pour Qualcomm qui est dans la ligne de mire de la Federal Trade Commission (FTC) pour abus de position dominante et pratiques anticoncurrentielles. En décembre dernier, Qualcomm avait été condamné à verser une amende de 853 millions de dollars (1,13 milliard CAD) pour les mêmes motifs par la Commission de l’équité du commerce sud-coréenne. De plus, en janvier dernier, Apple a déposé une plainte contre l’entreprise, lui demandant le versement d’un milliard de dollars pour, là aussi, une affaire de surfacturation. En réponse, Qualcomm a entamé une poursuite contre Apple, lui reprochant, entre autres griefs, d’avoir bridé ses puces sur l’iPhone 7, d’avoir déformé les faits et fait de fausses déclarations. Le chiffre d’affaires annuel de Qualcomm était l’année dernière de 23,55 milliards de dollars US (31,23 milliards CAD). L'action de BlackBerry, compagnie peu habituée aux bonnes nouvelles ces derniers temps, a bondi de 18% ce mercredi.

Techcrunch, “BlackBerry’s stock had a great day after the company won a big dispute with Qualcomm.”

 

Retour du Tamagotchi

Bandai Tamagotchi.

Bandai Tamagotchi. © iStock/Getty.

Le fabricant de jouets Bandai a relancé au Japon la première édition de l’animal de compagnie virtuel, avec ses six personnages originaux. Bandai a également été fidèle aux six premiers designs de coques qu’il a sortis, bien qu’il y ait toutefois une différence notable : le nouveau Tamagotchi fait la moitié de la taille de l’original. Les Tamagotchis originaux ont été lancés en 1996 au Japon, et ont rapidement obtenu un immense succès. Ils ont été diffusés aux États-Unis et en Europe à partir de 1997. Le nouveau Tamagotchi est vendu pour 18,5 CAD (1 500 JPY) mais n’est disponible pour le moment que dans les magasins du Japon, ainsi que sur Amazon Japon.

Mashable, “Stop what you’re doing, the original Tamagotchi is back.”

 

Adidas Futurecraft 4D

Adidas Futurecraft 4D.

Futurecraft 4D. © Adidas AG.

L’équipementier sportif Adidas va commencer à produire en série une chaussure avec une semelle fabriquée en impression additive. Le processus permettra de proposer des chaussures plus personnalisées, conformes au poids et à la marche d’un individu par exemple. Adidas s’est associée à Carbon, la startup d’impression 3D qui fabriquera ces semelles. La société Carbon a été financée par Alphabet (Google) et General Electric, ainsi que de grandes entreprises de capital-risque comme Sequoia Capital. La chaussure s’appellera Futurecraft 4 D. Adidas souhaite vendre 5 000 paires cette année et jusqu’à 100 000 l’année prochaine. Carbon indique qu’il faut actuellement une heure et demie pour imprimer une seule semelle, mais il est espéré réduire jusqu’à 20 minutes ce temps de fabrication. Si le rêve d’Adidas de vendre une série de 100 000 paires Futurecraft 4D se concrétise, ce sera une poussée majeure de la technologie d’impression additive sur le marché la consommation de masse.

Ars Technica, “Adidas wants to sell 100,000 3-D printed sneakers.”

Partager l’article :