Passer au contenu principal
Spiria black logo
dans « Récap de la semaine »,
 11 mars 2016

Récap de la semaine : AlphaGo champion, SQL Server Linux, moot embauché, Seagate scam, Chihira v. 3

AlphaGo, victoire historique pour l’intelligence artificielle

Le jeu de go a toujours présenté d’immenses difficultés pour l’intelligence artificielle. Doté d’un nouvel algorithme, le programme AlphaGo de DeepMind a un taux de victoire contre tous les autres programmes du marché de presque 100 % (1 partie perdue sur 500), et il a réussi à battre un champion humain (Fan Hui, champion d’Europe), ce qui était une première mondiale. AlphaGo affronte ces jours-ci le meilleur joueur du monde, le Sud-Coréen Lee Sedol et le logiciel a déjà gagné les deux premières parties du match. On se souviendra qu’aux échecs, le Deep Blue d’IBM a battu le champion d’échec Garry Kasparov en 1997. Après le second jeu, Lee a déclaré : “Hier, j’ai été surpris, mais aujourd’hui, c’est plus que ça… j’en reste sans voix…”. DeepMind, entreprise britannique fondée en 2010 a été achetée par Google en 2014.

The Verge, “Google’s DeepMind beats Lee Se-dol again to go 2-0 up in historic Go series.”

The Verge, DeepMind dedicated hub.

Microsoft aime Linux

SQL Server aime Linux

Depuis quelques mois, on pouvait déjà faire fonctionner des distributions Linux sur Azure, la plateforme de cloud de Microsoft, mais le géant de Redmond va beaucoup plus loin en annonçant cette semaine le portage de son gestionnaire de bases de données SQL Server sur Linux. Microsoft n’a pour l’instant pas parlé de tarif mais on suppose qu’il sera comparable à celui de la version Windows. La version Linux devrait être commercialisée dans une douzaine de mois. Nous avions déjà appris en septembre dernier que Microsoft utilise Linux (une version maison basée sur Debian) pour le fonctionnement de son cloud (Azure Cloud Switch) et que l’entreprise dispose d’un savoir-faire de plus en plus pointu dans le domaine.

Microsoft Blog, “Announcing SQL Server on Linux.”

Microsoft.com, “SQL Server on Linux.”

De 4chan à Google

Chris moot Poole, 4chan

Probablement la nouvelle que nous avons relu trois fois avant de nous convaincre qu’on ne rêvait pas, et vérifié trois fois avant d’écarter la possibilité d’un canular. Donc, Google a recruté Chris moot Poole, le créateur de 4chan. Certains observateurs pensent qu’il a été embauché pour revivifier la plateforme sociale Google Plus.

BBC News, “Google hires creator of notorious 4chan forum.”

Chris Poole, “My next chapter.”

Seagate victime d’une fraude par courriel

Seagate Technology, Cupertino

On a beau être une entreprise technologique de premier plan, avoir plein d’outils et procédures de sécurité, cela n’empêche pas de se faire pirater des données importantes par des moyens très “low-tech”, comme un courriel abusant de la crédulité de son destinataire, ou scam. Le géant du disque dur Seagate Technology s’est ainsi fait voler le 1er mars dernier un fichier contenant les informations personnelles de tous ses employés aux États-Unis, présents comme passés, avec pour chacun, le numéro de sécurité sociale et le montant du salaire. Près de 10 000 salariés et anciens salariés de Seagate sont touchés par ce vol de données et menacés par d’éventuelles usurpations d’identité. Snapchat a été victime d’une arnaque similaire le mois dernier.

Krebs on Security, “Seagate phish exposes all employee W-2’s.”

CNN Money, “Snapchat employee fell for phishing scam.”

Chihira Kanae, nouvel androïde d’accueil de Toshiba

Toshiba a présenté au salon ITB à Berlin la troisième version de ses robots de la série Chihira. L’androïde Chihira Kanae est destiné à l’industrie du tourisme et peut répondre pour le moment à des questions en anglais, allemand, chinois et japonais. Noel Sharkey, un roboticien de l’université de Sheffield, a commenté : “Comme robot, il est très bon, mais il a encore ce petit air de tueur psychopathe”. Le public japonais est bien plus ouvert et réceptif aux robots humanoïdes que nous pouvons l’être dans les pays occidentaux. En Amérique du Nord, nous préférons les robots qui ressemblent à… des robots, par exemple l’adorable Nao.

BBC News, “Toshiba’s robot is designed to be more human-like.”

Noir, c’est super noir

Noir, c’est noir… le Vantablack, développé par l’entreprise anglaise Surrey NanoSystems, est un revêtement qui absorbe près de 99.965 % de la lumière visible incidente. La lumière est piégée par un réseau de nanotubes de carbone et l’énergie est dissipée sous forme de chaleur. Ce noir est si intense qu’il devient difficile de discerner les détails de surface et les objets peints semblent être bidimensionnels. Le revêtement, extrêmement résistant, est également super-hydrophobe.

Petapixel, “The darkest material on Earth is now even darker.”

 

Autres liens de la semaine

Partager l’article :