Spiria logo.
Karl Delagrange
dans «  Développement mobile », 
11 janvier 2022.

Les 6 meilleures plateformes de développement d’applications mobiles

Besoin de créer une app mobile pour votre entreprise afin d’y déployer divers contenus ou pour mettre en place une boutique en ligne ? Peu importe la raison, pour développer des applications iOS ou Android, il faut recourir à une plateforme de développement d’applications mobiles. Zoom sur les six meilleures plateformes.

En 2021, près d’une quarantaine d’outils sont à votre disposition pour créer une application native très fonctionnelle et au look soigné. En plus de la simplicité de l’opération et d’un meilleur contrôle sur votre image, l’utilisation de ce genre de cadres d’applications (framework) vous fera économiser du temps et de l’argent. Certains des outils de notre palmarès sont même abordables pour les débutants. Après tout, il faut bien commencer quelque part !

Les plateformes que nous présentons ici sont aussi les préférées des programmeurs et développeurs aguerris, qui les choisissent parce qu’elles leur facilitent la vie et leur font gagner du temps, notamment en fournissant du code hybride fonctionnant sur toutes les plateformes, ce qui évite de devoir maîtriser plusieurs langages pour les différentes interfaces mobiles.

Dans d’autres cas, les outils de framework que nous proposons servent à obtenir les meilleurs résultats sur iOS ou à tirer le meilleur parti d’Android. Parfois, il faut oser utiliser simultanément deux plateformes de développement d’apps pour obtenir les meilleures performances dans chaque environnement.

SwiftUI, l’outil idéal pour iOS

Chez Apple, les développeurs du langage Swift ont accouché en 2019 d’un framework efficace, au fonctionnement clair et concis, qui utilise la syntaxe Swift et constitue le meilleur outil pour développer des apps iOS. Il va sans dire que la plateforme vous permettra de faire fonctionner votre app sur iOS comme sur iPadOS, WatchOS, TvOS et macOS. Les fonctions de prévisualisation vous permettent aussi d’observer les changements en temps réel sur plusieurs appareils en même temps.

SwiftUI offre un cadre de développement mobile très simple à utiliser. La plateforme offre un éventail de possibilités pour des apps B2B ou B2C, et des solutions transactionnelles très efficaces.

SwiftUI a un fonctionnement très intuitif et repose notamment sur une technologie de reconnaissance automatique pour générer du contenu avec ce qui se trouve sur votre site Web déjà en ligne. Elle offre un large choix de thèmes pour l’interface utilisateur mobile — le développement frontal (front-end) devient un jeu d’enfant. Rassurez-vous, SwiftUI offre aussi un environnement très agréable et très fonctionnel en « back-end ».

Android Studio, pour maîtriser le langage Kotlin

Si vous visez une clientèle possédant des appareils Android, les experts conseillent d’utiliser un environnement de développement fonctionnant avec le langage de programmation Kotlin. La meilleure plateforme est sans contredit Android Studio, qui a été développée à l’aide d’un environnement de l’éditeur JetBrains, le développeur du langage Kotlin.

L’interface est ergonomique, son utilisation est simple, et le fait qu’Android Studio soit dédié aux apps Android est un avantage plutôt qu’une contrainte : cela vous évite toute erreur de compatibilité et vous assure d’un fonctionnement sans fausses notes dans l’environnement Android. Vous pourrez y concevoir des projets qui s’adaptent à plusieurs types d’appareils Android, du téléphone intelligent à la montre connectée.

React Native, pour dompter JavaScript

Ce cadre d’applications pour applications mobiles est en code source libre (open source) et a été créé par Facebook en collaboration avec une communauté de programmeurs lors d’un hackathon en 2015. Il utilise le langage JavaScript.

D’ailleurs, les applications mobiles de Skype, de Facebook et d’Instagram sont désormais toutes propulsées par React Native, rien de moins !

Conçu pour plaire autant aux personnes qui débutent qu’aux experts du code, React Native intègre des composants prédéfinis (comme des boutons ou des barres de défilement) tout autant qu’il offre la possibilité de créer vos propres composants. Toutes les fonctionnalités sont très simples à utiliser, et en cas de pépins, vous aurez accès à une vaste communauté de contributeurs qui sont au bout du clavier pour répondre à vos questions.

React Native a été conçu dans un esprit de communauté — et son utilisation par des millions de développeurs d’apps se déroule dans le même cadre collectif, au besoin.

Les utilisateurs de React Native apprécient ses fonctions de transfert de contenus d’un site Web ou d’une app Web vers l’application mobile, et tous soulignent leur satisfaction quant à la capacité de créer des applications multiplateformes tout-en-un.

Flutter, pour faire comme Google

Flutter est le framework d’applications mobiles développé par Google, souvent considéré comme le prochain leader du marché. Il utilise le langage de programmation DART, moins connu, également inventé par Google, et souvent présenté comme le successeur de JavaScript.

Comme React Native, la plateforme permet de créer une application pouvant s’exécuter à la fois sur les systèmes d’exploitation iOS et Android : c’est un framework multiplateforme qui permet une économie de temps considérable.

Son code est open source et il donne accès rapidement et facilement à de nombreux plugiciels (plug-ins) qui sont faciles à implémenter.

Avec Flutter, la création de l’interface utilisateur est très simple et fonctionne par imbrication de widgets, lesquels sont personnalisables et ont de nombreuses propriétés ajustables en fonction de vos désirs et besoins. La plateforme est ainsi mieux adaptée aux novices que SwiftUI ou React Native, et la documentation fournie est très complète.

Autre atout : le hot reload (ou rechargement à chaud), qui vous permet de voir les résultats de votre code en temps réel et de tester vos interfaces utilisateurs en un rien de temps.

Xamarin, pour avoir une présence sur toutes les plateformes mobiles

En plus de la création d’applications mobiles Android et iOS, Xamarin est conçu pour façonner des applications Windows ! La plateforme utilise pour ce faire le langage C#, qui est le langage de programmation phare de Windows. Une seule base de code servira à créer des apps pour toutes les plateformes. Xamarin dispose aussi de très nombreux plug-ins et vous permet de créer des applications dont chaque composant est entièrement natif.

Si la plateforme n’est pas recommandée à ceux qui débutent et nécessite une connaissance approfondie du code et une expérience en développement d’apps natives, il est maintenant possible de la combiner à Visual Studio pour vivre une expérience d’utilisation plus simple.

Ionic, le meilleur des mondes

Très appréciée des développeurs, Ionic utilise les langages HTML, CSS et JavaScript. Bâtie sur le cadre AngularJS de Google et se basant entre autres sur la technologie Cordova, elle est particulièrement recommandée aux novices. Ses composants sont simples et génèrent automatiquement un code hybride. C’est le meilleur des mondes : Ionic utilise par exemple des syntaxes issues du Web, comme le HTML et le CSS, pour ensuite les traduire pour les environnements Android et iOS. En d’autres mots, Ionic vous permet de développer une application Web qui donnera l’impression d’être une application native.

Et tout cela dans un environnement simple et une interface pratique. L’outil Ionic Lab, par exemple, vous permet de visualiser rapidement dans un navigateur Web de quoi aura l’air votre app sous Android et iOS. La typographie, la variété des thèmes et le design très attrayant d’Ionic sont des atouts indéniables.

L’art de créer des carrousels, des boutons, des menus et des systèmes de défilement devient un jeu d’enfant avec Ionic. Vos apps créées avec Ionic bénéficieront aussi de transitions d’écran très fluides et d’animations qui rendront l’expérience visuelle marquante.

Ionic propose aussi… beaucoup de plug-ins ! Il permet de réaliser des apps capables d’accéder à l’appareil photo ou au capteur d’empreinte digitale de l’appareil de l’utilisateur.

 

Tout y est maintenant pour vous permettre de faire un choix parmi la crème des plateformes de développement d’applications mobiles. Peu importe laquelle vous choisirez, vous aurez plaisir à apprendre à l’utiliser et à observer votre application prendre forme sous vos yeux.

Partager l’article :