Spiria logo.
dans «  Brèves technos  »,
 
09 septembre 2021.

Roomba sait désormais reconnaître les crottes

Roomba j7+.

Roomba j7+. © iRobot.

Pas un jour sans un nouveau miracle offert par les progrès de la reconnaissance visuelle et de l’intelligence artificielle… Le nouveau robot Roomba j7+ dispose d’une caméra frontale et sait reconnaître les crottes de chien. Vous vous posez peut-être la question de l’utilité d’une telle fonction si vous n’avez ni chien, ni Roomba. Sachez qu’il peut arriver que Pitou “s’oublie” dans votre maison et que votre aspirateur rencontre le résultat de l’accident lors de sa mission de nettoyage. Et les robots aspirateurs ont beaucoup de pièces mobiles, comme des roues et des brosses rotatives soigneusement étudiées pour ramasser poussière et saletés sèches. Mais si le robot rencontre une masse molle qu’il peut broyer, ces éléments rotatifs deviennent rapidement comme des rouleaux à peinture se déplaçant à travers toute votre maison, avec les résultats que l’on peut imaginer. Ce genre d’accident est loin d’être rare, comme en témoignait un article du Guardian il y a cinq ans (vous pouvez aussi faire une recherche d’images sur le sujet dans Google ou Bing, ce que nous vous déconseillons fortement, surtout si vous venez de manger). À l’époque, un porte-parole d’iRobot, la société qui fabrique le Roomba, avait déclaré : “Très honnêtement, nous voyons ça souvent”. “Je ne peux pas dire que nous avons encore la solution, mais c’est certainement quelque chose dont nos ingénieurs sont conscients.”

Voilà, il aura donc fallu des années de travail acharné à des ingénieurs pour enfin régler le problème des “cacapocalypses”, et les propriétaires de chiens (et de chats aussi, car si l’on en parle moins, ils font aussi parfois leurs besoins hors de la litière) seront soulagés de savoir qu’il y a une solution à leur cauchemar qui arrive sur le marché. Avec son nouveau système de détection d’obstacles “Genius 3.0”, sa caméra frontale, sa lumière qui éclaire les coins sombres et son logiciel alimenté par l’IA, le Roomba j7+ pourra contourner prudemment tout objet ressemblant à une déjection de quadrupède. Aussi, iRobot, tout à fait confiante dans sa technologie, promet de remplacer tout Roomba j7+ qui n’aurait pas su éviter des “déchets solides d’animaux domestiques”. L’appareil est disponible dès maintenant au prix de 850 USD.

Ars Technica, Ron Amadeo, “New Roomba promises ‘poopocalypse’ horror stories are a thing of the past.”

IEEE Spectrum, Evan Ackerman, “With new Roomba j7, iRobot wants to understand our homes.”

2021-09-09

 

Partager l’article :